Technique

Les nouvelles manières de naviguer !

Créez une alerte e-mail sur le thème "Technique"

Je vous parle d'un temps…

Jusqu'à la moitié du XXe siècle, la plaisance s'appelait le yachting et n'était réservée qu'à une élite issue de milieux sociaux ultra privilégiés. Bref, seuls quelques nantis pouvaient avoir la chance d'aller naviguer pour le plaisir, les autres se contentant d'aller en mer pour se nourrir. La démocratisation de la plaisance date du début des années 60. La production en série de bateaux plus faciles à gérer et à manier, et surtout moins chers, a permis à une nouvelle population de découvrir les plaisirs de la navigation. Les grandes courses, comme la Transat Anglaise puis la Route du Rhum, ont aussi beaucoup fait pour envoyer des gamins, les yeux remplis de rêves, s'essayer à la navigation sur des Optimist, 420 puis Hobie 16…
Les années 70 furent marquées par toute une nouvelle génération de marins aux cheveux longs qui voulaient découvrir le monde et pour qui le bateau était un moyen à la fois pratique et économique d'accéder à leur rêve. Ils ont tracé la voie que les tourdumondistes d'aujourd'hui continuent à suivre avec souvent le même idéal de rencontre et l'envie de prendre le temps de vivre et d'en profiter !
En quarante ans, le profil des propriétaires de bateau a ainsi finalement assez peu évolué. On trouve des passionnés prêts à régater tous les week-ends, des familles qui veulent profiter de leurs enfants en leur faisant découvrir de nouveaux horizons, et des amateurs de navigations qui embarquent amis et familles pour profiter au maximum de leur navire pour qui ils ont toujours les yeux de Chimène… Car l'une des gageures lorsque l'on devient propriétaire d'un bateau est d'avoir sous la main un équipage motivé et aussi passionné que son skipper pour sortir régulièrement et en profiter à fond !

Mouillage de rêve en catamaran

Un mouillage de rêve à ne partager qu'avec ses amis proches. Magique !

Partager pour profiter…

Le partage est la base de la vie en mer. A bord, on partage tout, de l'espace à vivre forcément plus étroit qu'à terre aux mouillages de rêve, des réductions de voiles en pleine nuit lorsque le vent monte aux retours au port au moteur lorsque Eole est aux abonnés absents, en passant par les pâtes cuites à l'eau de mer et les filets de mahi-mahi à la tahitienne. Bref, le bateau est avant tout une école de la vie, et la vie, c'est communier, échanger, partager avec ceux qui nous entourent !
Mais, tout comme à terre, cette notion de partage est en train d'évoluer en mer et on trouve de plus en plus de personnes cherchant à profiter du bateau autrement via une économie collaborative de plus en plus développée.
Les premiers à avoir proposé de s'affranchir de la propriété classique pour profiter d'un bateau ont bien sûr été les loueurs. Dès le début des années 70, on a vu fleurir des bases de location dans les plus beaux spots de notre petite planète bleue. BVI, Grenadines, Bahamas, Grèce, Polynésie, Australie, Asie… on peut aujourd'hui découvrir le monde et même en faire le tour en bateau de location (voir ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article