Multicoques Match

La motorisation auxiliaire des petits multicoques : électrique ou thermique ?

Créez une alerte e-mail sur le thème "Multicoques Match"

Pour la motorisation hors-bord électrique

 

Par Laurent Béranger, de Naviwatt

Tout juste diplômé d’école d’ingénieur et sensible aux enjeux environnementaux, j’ai fait le pari avec trois amis en 2014 de faire le tour du monde en voilier sans une goutte de carburant fossile (Eco Sailing Project). Yannick Wileveau, docteur en géologie, a décidé en 2007 de changer de cap ; après un an d’étude et de stage, il devient architecte naval, fonde la société Naviwatt et crée l’un des tout premiers bateaux électriques de France, le Zéphyr. C’est donc Yannick qui a conçu et installé le système de propulsion 100 % électrique et autonome de notre vieux Gin Fizz. Pendant deux années, nous avons sillonné les océans en tant qu’ambassadeurs de l’éconavigation et prouvé clairement la fiabilité de la propulsion électrique. A notre retour, je me suis associé à Yannick au sein de Naviwatt pour assurer le développement commercial de l’entreprise et développer cette technologie prometteuse.

Avec Yannick Wileveau et Christophe Barreau, nous avons imaginé les grandes lignes du cahier des charges motorisation électrique du TS3 en 2016. Ce catamaran devait être autonome en énergie, ne rejeter aucun CO2, et on devait pouvoir manipuler les moteurs dans l’eau et hors de l’eau par tous les temps! La boîte à outils de Naviwatt propose de multiples solutions de moteurs, panneaux solaires, batteries, et c’est finalement un système équipé des dernières technologies du domaine – moteurs Torqueedo, batteries industrie automobile et panneaux solaires du génie civil – qui a été retenu. Pour Naviwatt, pionnier en matière de bateaux électriques et de systèmes de propulsion électrique pour voiliers (avec 8 années d’expérience et de bureau d’études), les avantages d’un système de propulsion électrique autonome sont nombreux, mais uniquement lorsqu’ils sont accompagnés d’une philosophie de conception-intégration ad hoc. Le TS3 est un voilier orienté sur les sensations à la voile, il s’oppose clairement en cela à la tendance « comme à la maison », le bateau est léger, bien toilé et sublimement dessiné. La propulsion électrique se marie parfaitement avec cette conception. La solution pèse au total 200 kg, contre plus de 300 kg pour un système thermique équivalent (pour un poids total de 1900 kg)! Les moteurs électriques n’émettent aucun bruit, aucune vibration et ne dégagent pas de fumée ; l’agrément de la navigation est conservé, même au moteur, et ce système ne demande quasiment aucun entretien : fini les vidanges, les changements de filtres, les mains pleines d’huile et la pollution ! Les moteurs électriques du TS3 sont des Pod (hors-bord en puits) fixés sur un bouchon immergé permettant de les relever en toutes circonstances ; les moteurs ne traînent plus dans l’eau lorsque le bateau est sous voile ! Une des particularités du TS3 est son programme raid/grande croisière : des sources d’énergie sont donc indispensables pour répondre aux besoins de la servitude et des moteurs. ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article