Maldives

Mystérieuses Maldives : un voyage du nord au sud

Publié le 01 décembre 2015 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Maldives"

On n’en connaît que peu sur les Maldives et c’est ce qui fait l’attrait de ce petit pays islamique. La perception commune est celle d’un paradis paisible et ensoleillé de l’océan Indien, parfait pour les célébrités ou pour une lune de miel. En vérité, il s’agit d’un pays profondément complexe de 394 000 habitants, dont le tiers est composé de travailleurs étrangers ou illégaux. La plupart des gens travaillent soit dans les hôtels (les fameux Resorts), soit pour le gouvernement, ou bien ils sont pêcheurs. Aujourd’hui, la République islamique a du mal à stabiliser sa démocratie naissante.
Jusqu'en 2010, quand les lois sur le tourisme local sont entrées en application, les visiteurs n’avaient que peu de contacts avec les rouages internes du pays. Tout ce que les plaisanciers voyaient alors des Maldives se limitait à quelques ports sélectionnés, et s’ils avaient de la chance, ils pouvaient se rendre dans l’un ou l’autre des 112 hôtels implantés sur les îlots déserts. La plupart des villages étaient interdits. Le changement de réglementation s’est accompagné d’un élargissement des itinéraires de croisière, et désormais, les voiliers peuvent explorer non seulement les îles et les ports et mouillages d’Uligamu, Kulhudhuffushi, Hulhumale et Gan, mais aussi tout le reste du pays qui est devenu accessible.
Les Maldives sont constituées de milliers d'îles, aux noms compliqués, elles sont dispersées entre 26 atolls qui s’étendent le long du pays sur quelque 520 milles. ...

Article paru dans le numéro 174. Pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article