Océan Indien

KARIMUNJAWA : Rencontrer les méduses à crinière de lion

Créez une alerte e-mail sur le thème "Océan Indien"

On compte ici 27 îles rocheuses, perdues dans la mer de Java. La plupart sont inhabitées, puisque les 8000 habitants de l’archipel se cantonnent à Karimunjawa, Kemujan, Menjangan, Parang, Nyamuk, Tambagan, Genting et Menyawakan. Le site est devenu touristique et on y goûte une zénitude bienfaisante. Pour le marin, rien de plus agréable que de relâcher ici pour faire une pause : les quarts de nuit, dans cette zone, consistent à slalomer entre des centaines de pêcheurs – stressant et épuisant !

 

Mouillage/Position :

5º52.503’S / 110 25 645’E

Idéalement, mieux vaut éviter de jeter l’ancre sur une méduse, ça ne tient pas très bien…

Comme beaucoup de mouillages en Indonésie, c’est profond. Il y a moyen de s’approcher, mais les fonds remontent à pic et c’est en général du corail. Donc plus de vingt mètres affichés au sondeur. Avec 70-80 mètres de chaîne, ça ne devrait pas bouger.

L’approche se fera de préférence de jour, que ce soit du nord ou du sud. Les patates de corail sont en effet nombreuses et pas toutes indiquées sur les cartes. Le mouillage est très calme, mais le courant est fort.

 

Check météo :

En octobre, le vent est d’ordinaire calé est-sud-est, parfait pour remonter l’Indonésie. Ouais… je ne suis pas sûr de suivre les recommandations des sites et autres ouvrages nautiques pour la prochaine fois. Ce passage en Indonésie m’aura appris que les saisons sont en quelque sorte à choisir au feeling. Sans aller dans l’extrême, bien sûr : pas question de traverser l’Indien pendant la saison cyclonique. Ici, certaines zones sont bien trop aléatoires sur le plan météo ; la navigation devient une question de patience et de chance – un peu comme le vivaient les anciens. Les expériences changeront d’une journée à l’autre, que ce soit pendant la « bonne » comme « mauvaise » saison. En tout cas, en Indonésie, faites bien réviser vos moteurs, le vent est capricieux !

 

À voir, à faire :

Pour commencer, visitez le village principal. Tout semble mort entre 10h et 15h. Les habitants ont déserté les rues, et les touristes sont tous sur les plages, sur les îles voisines. Lourd silence… jusqu’à ce que le chant de la mosquée résonne – une ambiance à part.

Le snorkeling est bien entendu l’activité principale ici. A force de me lire, vous avez compris que c’est une de mes motivations principales lors de ma quête de nouveaux mouillages !

La zone est magnifiquement préservée, les coraux bien en vie, les poissons semblent foisonner, rien à redire. Cet archipel est infiniment plus séduisant que bien d’autres spots en Indonésie – certains nous ont déçus, reconnaissons-le…

Et bien sûr, ne ratez pas les méduses à crinière de lion. Il s’agit des plus gros spécimens existants – leur corps peut faire plus de deux mètres de diamètre. Si votre vue n’est pas optimale, je vous déconseille de vous mettre à l’eau : vous ne verriez peut-être pas les tentacules atteignant les 20 mètres vous arriver dessus – les piqûres peuvent provoquer des irritations et ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article