Océan Indien

Bali, l’île contrastée…

Créez une alerte e-mail sur le thème "Océan Indien"

Nous nous faufilons dans la passe, les bancs de corail brisent aussitôt la mer, tout redevient calme. Xavier, qui exploite ici un catamaran Ocean Voyager Fast 62’ construit à Rochefort dans le chantier dont je m’occupais encore il n’y a pas si longtemps, approche avec un Zodiac. Il nous guide jusqu’à une place insolite, à couple d’une épave flottante, un grand catamaran sans mât qui doit être le résultat d’erreurs conjuguées et majeures d’architecture et de construction navales. Un emplacement idéal pour nous, calme et protégé, une annexe géante pour Jangada, que les enfants vont rapidement coloniser…

 

Bali, nous sommes à Bali !

Barbara : "Faute de place dans la minuscule marina, nous sommes amarrés à couple de ce bateau raté, qui constitue une spacieuse plate-forme que Marin et Adélie vont rapidement transformer en annexe-salle de jeux durant notre séjour. Xavier nous a présenté Moody, un Balinais débrouillard, à qui nous avons loué pour toute la durée de notre séjour une voiture à un tarif super compétitif. Moody nous rendra par ailleurs plein de petits services qui faciliteront notre escale à Bali. Faute de pouvoir aller s’amarrer à quai, Olivier fera embarquer avec des bidons pas moins de 1 000 litres de gas-oil dans nos deux réservoirs, au prix imbattable de 5 500 roupies le litre, soit 45 centimes d’euro ! Ce qui est appréciable à Bali, c’est la disponibilité et la notion de service partagée par les Balinais. Tout est non seulement possible, mais très souvent l’efficacité est au rendez-vous. Et le sourire de mise !

Bali, petite île de plus de 3 millions d’habitants, est le seul territoire hindouiste dans l’immense archipel indonésien très essentiellement musulman. La version balinaise de l’hindouisme est cependant assez éloignée de celle de l’Inde, c’est plutôt un amalgame entre hindouisme, bouddhisme, anciens cultes malais, mêlés de certaines croyances animistes. Ce syncrétisme est très fortement enraciné dans la vie quotidienne des Balinais. Et c’est ce qui fait le charme et l’intérêt de cette île très touristique, puisqu’elle a su, malgré ses nombreux visiteurs qui sont heureusement cantonnés dans des endroits déterminés de l’île, créer et préserver des rites et une culture unique au monde. J’ai particulièrement apprécié le caractère serein et tolérant des Balinais. Ici, le culte est particulièrement bien intégré à la vie quotidienne des habitants.

Les Balinais semblent le partager avec un même naturel. Les rites religieux et les prières sont un devoir quotidien, et l’on y lit à chaque instant aussi bien la ferveur religieuse que l’habileté manuelle des habitants dans la confection des offrandes, auxquelles un Balinais peut consacrer couramment 40 % de ses revenus ! Certains rites relèvent même plutôt de l’animisme. Nous avons assisté, au hasard de nos visites dans l’île, à différentes cérémonies, toutes hautes en couleur.

Les sacrifices d’animaux sont sans doute l’aspect qui nous interpelle le plus, nous, ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article