Pacifique

Waterfall Bay – Vanuatu

Créez une alerte e-mail sur le thème "Pacifique"

Après nous avoir paré l’oreille d’un énorme hibiscus, nos nouveaux amis se mettent à chanter l’hymne national anglais. Ensuite, le chef nous conte des histoires, celles de son vécu, et aborde des sujets aussi vastes que l’égalité, la paix et la solidarité… Un discours qui durera plus d’une heure !

Les habitants du Vanuatu sont particulièrement débrouillards, mais il leur manque certaines choses indispensables pour leur confort… Quelques mois avant notre passage, un voilier américain qui passait par ici leur offrit une très bonne batterie. Malheureusement, l’unique panneau solaire du village avait rendu l’âme depuis longtemps… Lauretta nous en demanda un, mais, malheureusement, nous n'en avions pas un de réserve à leur donner.

Le lendemain, nous organisons une distribution de vêtements en échange de fruits et légumes. C’est un défilé de pirogues qui passe par la jupe du catamaran. Les affaires de classe que nous avons emmenées en partant de Nouvelle-Calédonie, comme les stylos ou les cahiers, n'ont en revanche pas beaucoup de succès. Nous compensons par des vêtements, des bonbons et des jouets.

Malgré leur gentillesse, l'insistance des habitants de Waterfall Bay à tourner autour du bateau en attendant toujours plus est assez gênante. D’un autre côté, leur isolement justifie cela. Il nous aurait fallu plus de produits de première nécessité, comme du riz, du café ou du sucre, mais aussi beaucoup plus de linge pour combler leurs demandes.

Un vieil homme arrive alors au bateau. Ce monsieur parle un français parfait. Il était autrefois professeur de français à Port-Vila.

Il nous demande notre aide pour réparer sa chaine Hi-Fi, qui a priori ne marche plus du tout. Nous allons la chercher dans sa case un peu à l’écart du village, et soigneusement fermée avec un cadenas sur du bambou… c’est assez marrant à voir.

Et là, la porte s’ouvre doucement, c’est la révélation !

Au milieu, une vieille télévision et la chaine Hi-Fi ; à gauche, un portrait de Jésus, à droite, un portrait de la Vierge Marie, et entre les deux, une immense banderole "Digicel" qui n'est autre que l'opérateur téléphonique au Vanuatu, et qui semble être très précieux ici…

Nous repartons avec la chaine Hi-Fi, et celle-ci est dans un état… comment dire… enfin vous aurez compris. Mon père commence à ouvrir le cache de la machine, et voilà que des dizaines d'énormes cafards s’envolent dans le bateau. Une matière fluorescente visqueuse dégouline de la chaîne… Rien à faire pour réparer l'irréparable. Notre opération "réparation" a échoué ! La fille du professeur viendra tout de même nous offrir des bananes et des citrons pour nous remercier.

Deux jours plus tard, nous devons quitter – à regret – ce magnifique endroit. Direction Ureparapara.

Waterfall Bay fut une superbe escale, à recommander fortement !


Check météo :

Lors de notre escale à Waterfall Bay, nous étions hors de la période cyclonique qui commence en fin d'année et s'étend jusqu'en avril.

Waterfall Bay est un ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article