Multicoques Match

La transat : en autonomie ou en rallye ?

Publié le 24 janvier 2018 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Multicoques Match"

En autonomie complète, bien sûr !

  

Par Christophe Dasnière, porteur du projet Grandeur Nature ou "La Parole des Enfants".

Grandeur nature est une association sétoise (Sud France) qui effectue, depuis près de 20 ans et 40 transats, un extraordinaire travail éducatif auprès de jeunes de 14 à 17 ans. Elle utilise le catamaran et le voyage atlantique comme support à un travail pédagogique innovant, et obtient des résultats remarquables (www.grandeurnature.org).

A la lecture du thème de ce Multicoques Match, je me suis posé deux questions :

Pourquoi nous poser cette question à nous qui organisons des expéditions de 10 mois avec des jeunes hors des sentiers battus ? Ai-je un avis, moi qui ne sais pas vraiment ce qu’est un rallye organisé ? Bien sûr, depuis un peu plus de vingt ans que nous réalisons nos expéditions avec l’association Grandeur Nature, il nous est arrivé de croiser ces flottes, ne serait-ce que l’année dernière aux îles du Cap-Vert, dans la marina de Mindelo. Nous n’étions pas à la marina, mais au mouillage en face, car nous n’avons pas les moyens – ni l’envie – de dépenser 2 mois de salaire d’un Cap-Verdien pour une semaine au ponton ! Vous aurez compris que nous faisons rarement escale dans les marinas durant nos voyages. Cela nous est arrivé 6 fois sur la dernière expédition, généralement pour du ravitaillement.Si le but de ce texte était de dire du mal de cette pratique, les lecteurs seront déçus, car je préfère parler de ce que je connais et de ...

Article paru dans le numéro 187. Pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article