croisière côtière

La croisière côtière, c'est le pied !

Publié le 01 juin 2016 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "croisière côtière"

Navigation côtière, un plaisir retrouvé

Préparer sa nav, repérer les bons spots où s'arrêter, prévoir des haltes stratégiques en fonction de l'évolution de la météo, et surtout jouer avec les annuaires des marées : la croisière côtière ne s'improvise pas. Mais c'est justement l'un des grands plaisirs qu'elle offre : elle se mérite !
La croisière côtière – ou camping côtier – est comme son nom l'indique une navigation qui vous fait longer une côte avec votre petit multicoque (ça marche aussi avec un monocoque, mais c'est moins sympa...). Le faible tirant d'eau de votre embarcation vous permet de vous arrêter dans des criques inaccessibles aux bateaux habitables, et donc de profiter seul de petits coins de paradis. Son habitabilité étant souvent réduite à sa plus simple expression, la seule solution à l'escale est de planter la tente, soit sur la plage, soit sur le trampoline du bateau. Et cette manière de naviguer a de (très) nombreux avantages : vous pouvez changer de plan d'eau au gré de vos envies, car ces bateaux sont transportables facilement, ils ne coûtent pas cher, ni à l'achat ni à l'entretien, et les navigation sont franchement économiques : car ni marina ni avitaillement pléthorique ne peuvent être tolérés. Bref, le bonheur du plaisancier !

Crique inaccessible sans croiseur côtier

Une petite crique inaccessible… sauf pour un croiseur côtier !

Où et quand partir ?

L'avantage de la formule, c'est qu'elle n'exclut aucune destination… Le bateau sur la ...

Article paru dans le numéro 177. Pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article