Voyage

Fakarava

Créez une alerte e-mail sur le thème "Voyage"

Ainsi, nous partons, le cœur lourd… faut pas exagérer non plus, on va aux Tuamotu, là !

Bref, nous voici après trois jours de navigation, dans la passe nord du deuxième plus grand atoll des Tuamotu, Fakarava.

Nous en avons entendu beaucoup de bien. Il ne reste plus qu’à tester tout ça, nous serons intransigeants !

Une belle semaine nous suffira pour faire le tour de ce qu’il y avait à voir.

Entre les balades, les plongées, le vélo, les pique-niques, nous n’avons pas eu le temps de nous ennuyer, et, cerise sur le gâteau, je passe mon 1er niveau de plongée, certainement dans l’un des meilleurs spots au monde, oui oui…

Un coin à ne surtout pas rater pour les dingues de plongées et… de beaux mouillages quoi !


A FAIRE / A VOIR : 

Une activité bien sympathique à faire à Fakarava, un petit tour de vélo ! A ne pas rater, car la côte est magnifique. Vos jambes ne souffriront pas, l’atoll est plus plat qu’une crêpe !

Il est possible de louer des vélos pour pas très cher dans les clubs de plongée ou les hôtels.

En parlant de plongée, vous ne devrez surtout pas rater la passe nord de l’atoll…

Comment vous décrire à quel point c’est magnifique ? Je n’ai jamais vu une telle diversité, une telle faune sous-marine. Vous passerez au travers du mur de requins gris, des centaines à se laisser porter par le puissant courant de la passe ; d’énormes napoléons se baladent entre les patates de corail, suivis de bancs de poissons aux couleurs éclatantes. 

Vous n’aurez pas de mal à trouver un club de plongée… il n’y a que ça !

L’enseigne Top Dive se trouve juste devant le mouillage nord de l’atoll, où il est possible de laisser l’annexe.


 

MOUILLAGE / POSITION :

Nous mouillons face à la ville (un bien grand mot) de Rotoava, située tout au nord de l’atoll ; c’est visiblement ici qu’il y a le plus de voiliers par rapport au mouillage sud, on est quatre…

Nous sommes évidemment très protégés des vagues, mais le vent n’a pas de mal à passer au travers des 150 m de terre qui nous sépare du grand bleu.

L’accroche est rapide et efficace, il n’y a que du sable, et quelques têtes de corail, à éviter bien sûr.

La position du mouillage : 16. 3.750’S / 145. 37.185’W

Il y a de la place pour quelques bonnes dizaines de voiliers, alors autant vous dire que, pour quatre pèlerins, on se prend une bonne marge !

Nous avons l’impression de voler tellement l’eau est ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article