Voyage

Et si cette année vous partiez en vacances en cata ? Ou le b.a.-ba d'une location réussie...

Publié le 01 octobre 2015 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Voyage"

Partir en bateau, c'est possible ?

Eh oui... C'est vraiment possible de partir en cata à l'autre bout du monde, même si vous n'êtes pas un skipper professionnel… Car, s'il faut bien sûr une bonne compétence nautique pour louer et mener un catamaran de 15 mètres en sécurité dans certaines zones difficiles d'accès, il est tout aussi possible de louer ce même catamaran sans aucune difficulté dans des zones adaptées aux locataires novices ou presque. C'est même souvent pour cela que les loueurs se sont installés dans ces paradis de la voile. Et puis surtout, tous les loueurs proposent un service absolument magique : la location avec skipper. Un moyen extraordinaire de découvrir à la fois la voile (si vous n'y connaissez rien) et surtout de profiter d'une région. Les skippers sont quasiment tout le temps des locaux qui se feront un plaisir de vous faire admirer les pépites de leur île, les mouillages secrets et leurs meilleures combines. Bref, partir avec un skipper est souvent le meilleur moyen d'aller à l'essentiel et de réussir ses vacances. Quant à ceux qui ont peur de l'intrusion de cet "invité" dans leur intimité, sachez que son rôle est bien défini, mais que, bien souvent, le skipper devient un ami de la famille... C'est en tout cas ce qui ressort des expériences de nombre de nos lecteurs (et des membres de la rédaction…). Et nous avons même des cas de lecteurs qui n'envisageraient pour rien au monde de partir sans leur skipper attitré, quelle que soit la destination, alors que leurs compétences nautiques sont largement suffisantes pour mener leur cata…

Partir en vacances en catamaran

Un cata, une plage bordée de cocotiers : bienvenue au paradis ! (photo : Sunsail)

Et pour une première fois ?

Alors, vous vous lancez ? Pour une première expérience au bout du monde sur un catamaran, l'idéal est de partir avec un skipper qui saura vous conseiller et vous donner les clés pour qu'ensuite vous puissiez vivre vos prochaines croisières de manière autonome. A moins que vous n’ayez déjà de bonnes notions et que vous n’ayez l'habitude de skipper le petit bateau familial. Car l'un des avantages certains du cata, c'est sa facilité de manœuvre, aussi bien au moteur (il y en a 2, ce qui donne une maniabilité exceptionnelle même aux plus grands catas) qu'à la voile (il n'y a pas de gîte, et l'accastillage et le plan de pont sont conçus pour une utilisation familiale et facile). Et puis, il existe quelques destinations (voir plus loin) qui sont vraiment idéales pour débuter : les îles Vierges britanniques, les Grenadines, les Seychelles offrent par exemple des eaux protégées, avec des mouillages tous les 5 milles (sur bouées aux BVI) et sont facilement accessibles directement en avion. Pas de traversées hasardeuses, pas de remontées au près, pas ou peu de risques de coup de vent, voici trois destinations géniales pour une première au bout du monde en cata et en hiver…

Partir en vacances en catamaran

Devenir marin, une évolution naturelle ?

Cata ou… tri, il faut choisir

Bon, ne soyons pas ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article