Pacifique

Las Perlas - Plus de perles, mais des requins et des caïmans !

Créez une alerte e-mail sur le thème "Pacifique"

Aujourd’hui, beaucoup d’ambiances différentes, y compris quelques bases arrière pour certains gros bonnets dont la fortune se porte bien mieux à l’abri des regards… Ici se mêlent avec harmonie plages somptueuses et forêts luxuriantes. De nombreuses espèces animales se partagent les îles. A terre, dans les îles les plus sauvages, il n’est pas rare de croiser des varans, des ibis blancs, ou des cerfs. Dans l’eau parfois brunâtre qui entoure l’archipel, d’autres surprises : requins-bouledogues, raies pastenagues et, plus inattendus encore, des caïmans – nous en avons vu un, “ heureusement ” mort sur la plage…

MOUILLAGE / POSITION :

Voici trois mouillages particulièrement sauvages – parmi beaucoup d’autres – qui valent la peine d’être explorés sur la plus grande des îles, Isla del Rey. Tous ont une excellente tenue sur fond de vase ou sable et profitent d’une totale protection quelle que soit l’orientation du vent – généralement faible dans cette zone.

Rio Cacique 8º18.212’N - 78º54.085’W. Ce spot fait face à une magnifique plage et à une embouchure de rivière découvrant ses bancs de sable à marée basse.

Enseñada 8º23.327’N - 78º49.850’W. C’est ici que nous avons découvert le caïman. Un mouillage parfaitement calme et magnifique, rythmé seulement par l’activité de la faune.

Punta Gordo 8º20.343’N - 78º50.294’W. Là, méfiez-vous des tiques quand vous irez jouer les Robinson dans les hautes herbes… mais ce mouillage vaut la peine, ne serait-ce que pour aller découvrir les varans dans les étangs, derrière la plage.

A VOIR / À FAIRE :

Randonnées, rencontre de la population locale, exploration des mangroves : il y a beaucoup de possibilités aux Perlas. Isla del Rey, malgré son nom et sa grande taille, est sans doute l’une des plus retirées du monde : conditionnez-vous pour vivre la vraie aventure ! Ces zones recèlent un mystère, des secrets – du moins, c’est l’impression qu’elles m’ont donnée. Je déconseille la baignade : il y a beaucoup de raies plutôt agressives, de nombreuses méduses venimeuses – sans évoquer les requins-bouledogues : les embouchures de rivières, ils adorent ! L’ambiance est plus “civilisée” sur les îles plus au nord, où il y a plus de touristes. De nombreuses activités et balades sont également possibles. C’est là – je pense notamment à Isla Contadora – que se trouvent restaurants, bars, cafés, ambiance… un autre monde !

CHECK MÉTÉO :

Ces îles sont bien protégées dans le golfe de Panama. Il y a deux saisons : l’une très ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article