Pacifique

Kouunji entre Huahine et Raiatea : et Dieu créa la femme…

Créez une alerte e-mail sur le thème "Pacifique"

"Hua, en polynésien, désigne le sexe. Et Hine, c’est la femme. Huahine, île paradisiaque, porte donc un nom à consonance hautement érotique : le sexe de la femme. Le capitaine aurait-il l’esprit qui divague ? Que nenni, même s’il est vrai que, vue de loin, l’île ressemble à s’y méprendre à une vahiné étendue sur le dos ; on distingue nettement un visage, une poitrine opulente, et un corps alangui qui donne au nom de l’île toute sa mesure. Etonnant. Une rapide navigation au portant, sur une houle gigantesque, nous amène de Moorea à Huahine. Un corps mort se libère juste quand on arrive, ce qui démontre que la chance est avec Kouunji. Surtout avec un tel paysage. Quand, aux aurores, une Polynésienne vient te proposer des langoustes encore vivantes, tu subodores que ta journée va être bonne. Quand tu enquilles le chenal, et que des panoramas tous plus somptueux les uns que les autres se succèdent à bâbord, tu te dis que ton intuition du début de journée n’était pas mauvaise. Quand enfin tu arrives dans un mouillage idyllique, avec tous tes meilleurs amis de ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article