Océan Atlantique

Cat’Leya au Panama : un diamant à 3 facettes !

Créez une alerte e-mail sur le thème "Océan Atlantique"

Assurément, les San Blas sont notre plus belle découverte depuis notre départ de La Rochelle ! San Blas, le nom de cet archipel résonnait dans mes oreilles depuis mon premier tour de l'Atlantique et notre rencontre avec les Biquets, un couple de Toulousains que je compte bien retrouver en Polynésie. Barrière de corail, mer bleue, verte, turquoise, îles de sable, cocotiers comme les dessinent les enfants, mais aussi habitations aux toits en feuilles de cocotiers, les Kunas, les indiens locaux, protègent leur culture et leur paradis. Les règles imposées peuvent parfois nous paraître irrationnelles, comme l’interdiction du wakeboard, du kite-surf, de la pêche sous-marine, ou encore du vol des drones, mais finalement, ce qui s'offre à nous en est peut-être le résultat ! Qu’il s’agisse des "langostas, des sentoyos" (araignées de mer), "red snappers", rien ne manque, et nous profitons des dons de la nature ! Peut-être s’agit-il d'un avant-goût de la Polynésie et des atolls des Tuamotu ? Les cayes de Chichime, Hollandes, Bandeiro, autant de noms gravés dans notre mémoire à jamais. Quelques jours plus tard, nous entrons à Colon, à l’entrée du canal de Panama. Nous mouillons aux Flats dans l'attente du pilote qui va nous guider jusqu'au lac Gatun, où nous resterons pour la nuit. Nous avons déjà nos 3 "handliners" fournis par notre agent afin de gérer l’amarrage de Cat’Leya dans les écluses. Dans l’après-midi, un bateau pilote s'approche, le pilote monte à bord, et nous voilà partis vers la première porte. Après ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article