‹ Retour essai

C-Cat 37 : La formule italienne pour la croisière en moins de 12 mètres

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Comar est un constructeur italien historique d'excellente réputation. Le chantier de Fiumicino (Rome) s'est associé à Marc Lombard Design Group pour lancer le C-Cat 37, un catamaran de moins de 12 m qui dispose de nombreux atouts. Nous avons essayé le numéro 2 en mars au large des côtes ligures, en Italie.

Des monocoques avant les catamarans

L'activité du constructeur a commencé sur le site de Forli dès 1961 avec la production du Flying Junior (un dériveur d'entraînement pour la série olympique des Flying Dutchman). Le chantier en fabriquera 4 500 ! En 1971, Comar négocie habilement le virage de la décennie qui voit éclore la plaisance populaire en mettant sur le marché le Comet 910, un monocoque avant-gardiste. Suivront les très réussis et originaux Comet 11, 13 et 14 m qui popularisent les carrés arrière. Les volumes de production n'ont rien de comparable avec les ténors vendéens, mais, avec 160 collaborateurs et 145 unités par an, le chantier reste un acteur remarqué qui maintient la tradition du "fait main". Bruce Farr signera plus tard les Comet 38, 50 et 65 ainsi qu'un Maxi IOR. Andrea Vallicelli prendra la relève en matière de design avec le très radical C51 Sport, les C52 et 62' ainsi qu’un exceptionnel 100' carbone. Seul le segment multicoque n'avait pas été abordé par le chantier, c'est maintenant chose faite ! 

Une construction artisanale méticuleuse

Le chantier italien reste fidèle à sa tradition du "cousu main" pour la fabrication de son premier multicoque. L'emp...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article