Antilles

Siminoé : il n’y a pas d’âge pour manœuvrer

Publié le 01 juin 2016 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Antilles"

"Nous arrivons sous la côte ouest de la Guadeloupe, à la pointe Malendure, où nous mouillons non loin des îlets Pigeon, au cœur de la réserve Cousteau. Après nous être renseignés auprès des clubs de plongée du coin, nous décidons de passer notre "niveau 1" de plongée. Le matin, les enfants restent faire école au bateau ou jouent avec les copains de Sea View, et l’après-midi, ils viennent avec nous sur le bateau du club pour aller faire du PMT (palme masque tuba) dans les îlets. Les fonds sont exceptionnels, les poissons énormes et absolument pas craintifs. Nous croisons une grosse tortue. Lors du dernier après-midi, nous laissons les enfants au bateau pour aller valider notre niveau. Alors que nous approchons du club, nous voyons un monocoque, sous voile, vraiment très très près de Siminoé. Nous voyons les enfants s’agiter et sortir les pare-battages, c’est plutôt mauvais signe. Le responsable du club nous ramène à bord. Arrivés sur place, les enfants, très zen, nous expliquent que ce bateau a bien heurté Siminoé, tandis que le choc faisait son ancre rejoindre le fond de l’eau… Noémie (11 ans !) a démarré les moteurs et avancé un peu notre bateau pour que l’autre puisse relever son mouillage et se dégager. L’incident s’est clos avec peu de dégâts, grâce à notre gros rail de fargue sur le côté du bateau ; mais nous, on ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article