Océan Indien

Madagascar, ce magnifique mot me donne des frissons…

Créez une alerte e-mail sur le thème "Océan Indien"

La traversée des Chagos à Madagascar fut très dure. Des creux de cinq mètres nous poursuivirent pendant plus de 4 jours avec un vent constant de 25 nœuds.

Une halte aux Seychelles s’imposa, pour cause de mauvaises conditions météo.

Il ne restait que deux jours de navigation pour rejoindre le cap Ambre, et enfin être protégés derrière cette île encore méconnue pour nous.

Ces deux derniers jours de navigation nous coûtèrent une bonne dose d’énergie, mettant à mal notre moral. Mais comme toujours, le réconfort survient au moment de percevoir les premières terres, les premières silhouettes et chaînes de montagnes.

Nous croisons ces bateaux, boutres et pirogues, ornés de leurs magnifiques voiles ; cousues à base de toile de jute, de paréos, de sacs, et, avec l'un des moyens d’avancer sur l’eau, une branche de palmier tressée.

Les goélettes, authentiques, nous dépassent largement avec leurs incroyables surfaces de voilure.

Nous n’avons pas encore posé l’ancre aux abords de Madagascar, que nous sentons en nous une puissante attirance pour ce pays.

Partagez cet article