Pacifique

La Cigale : sur les traces de Kon Tiki

Créez une alerte e-mail sur le thème "Pacifique"

Le monument à la mémoire de Thor Heyerdahl a été érigé au centre d'un petit motu, près duquel il s’échoua sur le récif extérieur de l'atoll. Il s’agit d’une petite plaque sur laquelle sont collés quelques morceaux provenant du radeau Kon Tiki, avec ici et là quelques drapeaux norvégiens dans les arbres. Alors que nous approchions, deux douzaines de sternes, semblables à des blanches colombes au bec noir ("où est le rameau d’olivier", se demanda Isabelle), moitié colibri, moitié mouette, tournoyèrent autour de nos têtes. Les esprits des îles flottaient au-dessus de nous, créant une atmosphère éthérée, comme une journée de rêve au cœur d’un bel été (enfin, presque…). Au coucher du soleil, nous avons dessiné sur le sable de corail rose des châteaux et des flamants roses. Et sous quelle lumière ! Magique ! Alors que nous marchions au-dessus de l’eau transparente, immobile comme la retenue d’eau d’un moulin, je repérai une trace de bleu royal, et je m’y arrêtai. Je pensais que nous avions dû laisser tomber notre serviette de bain, et je m’apprêtai à me baisser pour la ramasser. En y regardant de plus près, nous réalisâmes qu’il s’agissait de corail, d'un bleu profond. Ailleurs, il était violet…

Nous avons passé cinq jours à Raroïa avec trois bateaux copains, ce fut vraiment génial. Chaque soir, nous allumions un feu sur la plage et, passionnés de chasse sous-marine, nous faisions un barbecue avec la pêche du jour. J'imaginais Thor Heyerdahl regardant ses compatriotes au même endroit et leur souriant… Quant à nous, nous avons apporté des saucisses. Cela ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article