Pacifique

Contre Temps aux Marquises

Publié le 01 octobre 2015 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Pacifique"

"A propos des médicaments "locaux". Question de la mousse : "Est-ce qu’on peut soigner, avec les médicaments traditionnels, la même chose qu’avec les médicaments chimiques ?" Réponse de Meteraï, grand homme tatoué sur le visage, ancien équipier sur des charters à Raïatea, pêcheur, chanteur, sculpteur : "On ne peut pas tout dire parce que, sinon, les médicaments perdent leur pouvoir, et puis, on ne les donne qu’à ceux qui y croient, sinon, les gens disent que les médicaments ne sont pas efficaces, et du coup, ils perdent aussi leur pouvoir." Le capitaine doit partir à Papeete pour des examens médicaux. Une mama de Nuku Hiva lui dit : "Pars faire les examens pour savoir ce que tu as, et quand tu reviens, je te donnerai les médicaments locaux, tu seras guéri après." A propos des tatouages. Fa’ra a 50 ans, il est tatoué sur le visage. La mousse lui demande avec beaucoup de précautions s’il veut bien lui expliquer. Il a dessiné lui-même les motifs qu’il porte : "J’ai sur le visage ma généalogie. Je suis tatoué sur le visage parce que je suis fier de là où on vient, et si t’es fier, tu le montres. Pourquoi est-ce ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article