Technique

Les 50 astuces des navigateurs au long cours

Créez une alerte e-mail sur le thème "Technique"


Chaque année, les grands voyageurs sont plus nombreux à opter pour le multicoque : ils nous confient leurs petits trucs pour que naviguer reste un plaisir et ne tourne pas à la galère !

1 Pare-battages

Cylindrique, carré, angulaire, rond ? Les quatre, mon Capitaine ! Les premiers présentent l’avantage d’occuper moins de volume, et restent longtemps en place, même par vent fort. Les seconds sont volumineux mais parfaits pour mieux répartir la pression sur la coque – et parfois les hublots. Mais, s’ils ne sont pas en contact, ils s’envolent parfois et se retrouvent inutilement coincés sur le pont. Les troisièmes sont parfaits pour les jupes arrière. Quant aux derniers, il n’y a pas mieux pour parer lors des manœuvres… Sans oublier les flotteurs de piscine !

 

2 Accès à terre

Descendre à quai, c’est facile avec les unités les plus récentes, équipées d’une plate-forme basculante. Sinon ? Vous adopterez la passerelle si vous vous amarrez cul à quai. Pliante (ou non) en carbone ou simple planche – si possible striée pour la rendre antidérapante –, il y en a pour tous les budgets ! Si votre étrave est sur le ponton, installez une échelle sur le balcon ou un escabeau coupé sur mesure.

 

3 Va-et-vient

Si vous êtes amarré à distance du quai, mettez en place un système de va-et-vient solidaire d’une de vos amarres arrière ; chacun sera ainsi autonome pour aller à terre ou regagner le bord, en paddle comme en annexe.

 

4 Antenne

GPS, Iridium, Wi-Fi, balise radar… des antennes et des radômes, il y en a partout ! Alors pourquoi ne pas tous les fixer à un seul mâtereau, façon arbre de Noël ? Au final, beaucoup de poids et de fardage en moins !

 

5 Booster Wi-Fi

Rien de plus pénible que de galérer avec un signal Wi-Fi qui divague de zéro à trois barres. Les plus malins bricolent des amplificateurs de signal à partir d’une canette de bière…, mais le booster de Wi-Fi envoyé dans le gréement, ça marche à tous les coups !

 

6 Leds

Un des plus simples et efficaces moyens de limiter la consommation du bord, c’est de remplacer toutes vos ampoules standards par des leds – pour un éclairage équivalent, elles pompent 5 à 10 fois moins d’énergie !

 

7 Avitaillement

 

Une transat avec 5 équipiers à bord, ça représente environ 225 repas… Le plus commode est donc de se faire livrer votre avitaillement directement sur le ponton ! Attention : n’embarquez pas d’emballages cartonnés, sous les climats chauds, ils regorgent de larves de cafards… A bord, le plus lourd au centre et en bas !

 

8 Lyophilisé 

Les plats lyophilisés sont déjà tout prêts et permettent un gain de place et de poids à bord. Autres avantages : ils sont désormais variés, savoureux et se conservent longtemps.

 

9 Eau 

Il fait déjà chaud pendant la belle saison sous les latitudes tempérées, et il fera plus chaud encore sous les tropiques ! Pensez à embarquer deux litres d’eau par personne et par jour. Privilégiez les bouteilles standards, plus faciles à ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article