‹ Retour essai

Seawind 1260: Un catamaran de 41 pieds aussi discret qu’efficace

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Design classique, devis de poids mesuré, emménagements ouverts : ce catamaran australien est bien né, facile à naviguer et suffisamment rapide pour avaler les milles lors des grandes traversées. Un futur grand classique !

Le Seawind 1260 a été lancé en 2018 ; il s’agit d’une évolution du populaire 1250 qui a fait ses preuves tout autour du monde, tout comme son petit frère, le 1160, qui lui est toujours au catalogue. Pour moi, ce nouveau modèle profite d’emblée d’un jugement positif vu les expériences que j’ai pu cumuler à bord du 1250 – j’en ai même convoyé un vers le nord de l’Australie. Au terme de cette navigation de 1 500 milles, par toutes sortes de conditions, je peux témoigner de ses qualités marines.

 

Le bel héritage du Seawind 1250

Lors de la crise de 2008, le constructeur, précédemment basé en Australie, a rencontré de sérieuses difficultés financières qui l’ont conduit à une réorientation industrielle et à une délocalisation pour s’implanter au Vietnam, où j’ai pu visiter leurs installations modernes. Plus récemment, le CEO Richard Ward m’a informé des nouveaux projets d’expansion de l’entreprise basée à Hoh Chi Minh : la construction d’un tout nouveau chantier, à proximité immédiate de l’eau, facilite la mise à l’eau de toute la gamme Seawind, sans oublier les Corsair. Le 1260 s’inscrit dans le sillage du modèle précédent, avec notamment une tonture de pont inversée marquée et ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article