‹ Retour essai

SEAWIND 1600 : Seawind passe à l’attaque

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Les visiteurs du salon de Barcelone ont découvert en octobre le tout nouveau grand modèle du constructeur australien Seawind : le 1600. A l’issue du salon à flot catalan, nous avons essayé ce catamaran séduisant, dessiné par le cabinet californien Reichel-Pugh. Résolument différent des productions européennes ou sud-africaines, ce catamaran à forte personnalité nous a réservé de belles surprises.

30 années de production de catamarans en Australie !

Richard Ward, le fondateur de la marque Seawind, est originaire du Queensland, la "Gold Coast" Pacifique du nord-est de l’île-continent, baignée par la "Grande Barrière de corail" et un climat tropical enchanteur. A l’issue de ses études, Richard sillonne le Pacifique en croisière, et prend goût à la course et à la régate (plusieurs Sydney-Hobart), avant de fonder la marque en 1982 et de s’installer à Wolongong dans la banlieue de Sydney. Les premiers modèles fabriqués seront de petits catamarans de camping côtier (les Maricats), puis un transportable, le Seawind 24’. Vinrent ensuite les 850 et le 1000 (un succès, avec 165 exemplaires vendus !). Le chantier poursuit sa route pendant les années 2000 en vendant 20 à 30 bateaux par an, et rachète Corsair (le constructeur américain aux 1600 trimarans produits !) en octobre 2010. Paul Koch (le propriétaire précédent de Corsair) avait délocalisé la production de l’usine californienne de Chula Vista au Viêt Nam ; Seawind saisit donc l’opportunité de rapatrier à Ho Chi Min ville l’ensemble de la fabrication du groupe (les catamarans Seawind et les trimarans Corsair). Le site industri...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article