‹ Retour Guide d'achat

GUIDE D'ACHAT 2019 : De l'importance de la taille ... Dans le choix d'un bateau !

Créez une alerte e-mail sur le thème "Guide d'achat"

Il n'y a pas si longtemps…

L'histoire moderne du multicoque est récente, puisque les premiers catamarans véritablement construits en série datent de la fin des années 1970. A cette époque pas si lointaine, la plupart des multicoques ne dépassaient pas la longueur – déjà importante–  de 12 mètres. C'était la taille du trimaran Olympus Photo, vainqueur de la première Route du Rhum (1978), tandis que le Prout Snowgoose ou le fameux Louisiane – premier des catamarans Fountaine Pajot – ne dépassaient pas les 11 mètres au début des années 1980. Le premier tour du monde en famille et en catamaran a été réalisé au milieu des années 60 par David Lewis, accompagné de sa femme et de ses deux fillettes sur le fameux "Rehu Moana", construit au chantier Prout. Un catamaran dont la longueur était… de 12 m !

Les voyageurs "multiphiles" partaient alors autour de l'Atlantique, mais aussi autour du monde, sur des bateaux tels que Heavently Twins ou Summer Twins (27/28pieds), Prout 34, et bien sûr les fameux Wharram ou encore les trimarans Gancel ou Piver. James Wharram fit sa première transat en 1956 sur Tangaroa (23') puis une seconde sur Rongo, toujours un catamaran mais cette fois de 40 pieds, en 1959.

Il fallut attendre le début des années 1990 pour que les techniques de construction et le savoir-faire des architectes permettent des constructions en série de bateaux plus grands : le Casamance (43 pieds) puis le Marquises 53 chez Fountaine Pajot, les Lagoon 55, 47, 57 puis 67, le Privilège 14,70, etc.

Les années 90 voient l'industrie du multicoque se développer, et, dans les mouillages du monde entier, on commence à voir de plus en plus de bateaux à deux ou trois coques, menés par des familles… heureuses ! L'engouement pour le catamaran en voyage commence alors vraiment, poussé par le boum du charter. Les chantiers et les architectes vont alors pouvoir rivaliser pour concevoir des bateaux toujours plus sûrs, plus marins, plus confortables et… plus grands !

 

La bonne taille…

Existe-t-il une taille idéale de bateau ? Comme on vient de le voir, dans les années 80, 12 mètres pour le voyage en multicoque semblait être un maximum. Mais la raison essentielle était que, pour manœuvrer un catamaran ou un trimaran plus grand avec l'accastillage de l'époque, il fallait à la fois être un marin hors pair capable de bien anticiper ses manœuvres, et être doté d'une force quasi herculéenne, winchs, palans et autres poulies sans compter les cordages étant alors dénués du confort d'utilisation et des performances que nous connaissons aujourd'hui.

Si la taille des bateaux de voyage a, en moyenne, bien augmenté en trente ans, c'est donc avant tout grâce aux progrès de l'accastillage. Envoyer une grand-voile de plus de 100 mètres carrés est aujourd'hui un jeu d'enfant avec les winchs modernes, sans compter que tous les bateaux ou presque les proposent électriques. Les voiles d'avant autovireuses, les enrouleurs qui enroulent sans souci et les emmagasineurs qui ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article