Pacifique

Ylang Ylang : à Fidji

Publié le 24 mai 2018 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Pacifique"

Nous arrivons au Lau Group, où nous ne pouvons nous arrêter, car nous n’avons pas fait notre entrée dans le pays. Avant de partir des Tonga, nous avons pourtant fait de savants calculs, pour appareiller au bon moment pour traverser de jour un groupe d’îles mal cartographiées, puis arriver à destination un jour ouvrable et aux bons horaires pour éviter les taxes d’overtime. Nous avons envoyé au préalable notre dossier par e-mail, et entrons dans le lagon de Levuka, le timing est bon. Nous sommes le seul voilier, et rien ne semble vraiment fait pour nous. Nous appelons donc les autorités, et on nous répond qu’il faut attendre le lendemain. Il n’y a pourtant pas de jour férié à cette date, mais nous apprendrons le lendemain que Fiji vient d’être sacré champion du monde de rugby à 7, et le gouvernement a offert un jour de congé à toute la population ! Le lendemain, nous mouillons face à la ville. Les gens sont d’une très grande gentillesse, nous commençons notre cure de "bula" ("bonjour" en fidjien). La petite ville est délabrée, mais proprette, et je lui trouve du charme. Les épiceries locales ne sont pas extraordinaires, mais depuis Raiatea, je n’avais pas vu autant de marchandises sur les rayons, et je suis ravie.

Nous prenons un bus pour Nadi. Le pays est assez surprenant par son mélange ethnique. Au ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article