Pacifique

Ti Amaraa : Les Gambier

Publié le 20 juillet 2018 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Pacifique"

Si vous cherchez des hôtels sur pilotis, des restaurants, des boutiques de souvenirs et un choix prolifique de cartes postales, ne venez pas aux Gambier. Ici, il n'y a ni tee-shirt, ni paréo à vendre. Quant à la carte postale, vous la vivrez de l'intérieur. La vie est douce à Mangareva. Les fermes perlières disséminées dans le lagon sont la source d'activité économique majeure de l'île, et l’une des toutes premières de la Polynésie. Quelques pensions de famille sont à la disposition des vacanciers rebelles qui sortiraient des circuits standards grâce aux vols hebdomadaires d'Air Tahiti. La nature se charge de parfaire l'harmonie des couleurs à grand renfort de vert chlorophyllé, parsemé sur les hauteurs de l'île. Les sapins, les épineux (bois de fer), les arbres fruitiers (agrumes, mangues, goyaves, avocats...) se partagent le terrain de jeu avec les cocotiers et autres bananiers. Les randonnées sont physiques, mais de toute beauté. L'ascension du mont Mokoto ou les 17 km de chemin traversier ont donné un peu de fil à retordre à nos jambes engourdies de leur mois de mer. Les Gambier, ce sont aussi Aukena et Taravai, à peine peuplées, mais elles ont aussi un charme troublant. Nous avons eu un gros coup de cœur pour la seconde. On pourrait rester des semaines dans ces mouillages entre snorkelling, balades dans la verdure et surtout échanges avec les résidents. Chaque rencontre est un moment simple sans artifice ni mise en scène. Nous sommes heureux d'être là et curieux de découvrir. Ils sont heureux de nous voir là et curieux de connaître notre histoire. Nous repartons souvent les bras chargés de fruits de leurs jardins. Nos stocks de vitamines sont en niveau haut, avec tous les pamplemousses, les bananes, les citrons dont nous nous régalons au quotidien. Une fois de plus, un bout de nos cœurs reste dans cette escale. Habitants, panoramas, tout est exceptionnel sur cette perle isolée des Gambier. Si vous passez par ici, arrêtez-vous et venez découvrir les tableaux de sable de Valérie. Avec Hervé et leur fils Ariki, ils résument à eux seuls la Polynésie que l'on aime. Une belle famille. Une belle rencontre.


Qui : Bernard & Sandra

Où : Rikitéa, Mangareva, Gambier, Polynésie française

Bateau : Lagoon 39

Blog : www.tiamaraa.blogspot.com

Partagez cet article