Pacifique

Temptation : vagabondage aux Tuamotu

Créez une alerte e-mail sur le thème "Pacifique"

Qui : Cécile, Angélo, Lenny

Où : Tuamotu, Polynésie française

Bateau : Lagoon 400

Blog : Temptationautourdumonde.blogspot.com

Nous arrivons devant notre première passe des Tuamotu, Raroia, en début de soirée, et devons tirer des bords toute la nuit pour attendre l’étale. A peine arrivés, nous mettons l'annexe à l'eau pour aller plonger dans la passe. Nous sommes émerveillés par toutes ces espèces qui sont nouvelles pour nous. Puis nous descendons au village pour consulter la météo, et apprenons que nous allons affronter notre premier Mara'amu. Les Mara'amus sont des épisodes d'une semaine de vents violents de secteur sud allant de 35 à 60 nœuds avec 4 à 6 mètres de houle, très fréquents en Polynésie de juillet à août. Les atolls relativement plats offrent très peu d'abris, nous partons donc de l’autre côté du lagon pour nous réfugier derrière les plus gros motu (îlots recouverts de cocotiers) et nous abriter de la houle. Le beau temps revenu, nous restons quelques jours de plus pour profiter de cet endroit paradisiaque. La navigation à l'intérieur de l'atoll est relativement facile, mais seulement avec un bon ensoleillement (soleil au zénith ou dans le dos), car le lagon est parsemé de patates de corail à fleur d'eau. Nous le traversons pour aller explorer le motu sur lequel s'est échoué le Kon Tiki. Puis nous partons pour l'atoll le plus réputé des Tuamotu : Fakarava, et sa passe sud. Après plusieurs jours passés ici, nous traversons le lagon de 30 milles à la voile en longeant la côte. Nous ne nous privons pas de nous arrêter dès que nous trouvons un mouillage à notre goût, avant de faire ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article