Pacifique

Oxygen : trois semaines aux Galápagos

Créez une alerte e-mail sur le thème "Pacifique"

Qui :               Isabelle et Sylvain

Où :                Galápagos

Bateau :          Outremer 45 première génération

Blog :              www.oxygen45.com

Nous sommes accueillis par des cachalots. Ils sont faciles à identifier, leur souffle est oblique, à 55°, au lieu d’être tout à fait vertical pour toutes les autres baleines. Nous comptons rester ici environ trois semaines pour visiter cet archipel si spécial, champion du monde des espèces endémiques, aussi bien côté flore que côté faune. En arrivant, interdiction d’amener quoi que ce soit qui puisse contaminer l’archipel. Donc, pas de plantes vertes, pas d’animaux, pas d’insectes à bord. Certains bateaux sont refusés pour coques trop sales, par exemple, et ils doivent repartir à 60 milles des côtes, plonger et gratter la coque en pleine mer. Au retour, leur coque est de nouveau inspectée. Dès la première nuit, nous avons entendu des bruits et des vibrations inhabituels. Je me suis levée pour découvrir deux otaries installées dans la jupe bâbord, au ras de l’eau. Elles ont dû se passer le mot ; la nuit suivante, Oxygen s’est trouvé colonisé par un énorme mâle d’environ 200 kg qu’on a baptisé Ernest, ses femelles et ses petits. Ne pas voir les Galápagos aurait été une bêtise, même si ce n’était pas sur notre route, et on a le privilège d’avoir du temps. On a adoré observer les otaries, les fous, les iguanes et tous leurs copains. Mais les autorités ne mettent pas beaucoup du ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article