Mais Uma

Une grande boucle de 6 ans en Outremer 45

Nous avons pu rencontrer l’équipage norvégien de Mais Uma à leur arrivée à La Grande-Motte. 6 ans plus tôt, ils quittaient ce même ponton pour un tour du monde. Cet Outremer 45 nouvelle génération est donc le premier à boucler une circumnavigation.

Qui : Anita et Knut
Où : tour du monde
Multicoque : Outremer 45 (nouvelle génération)


 Découvrez notre vidéo exclusive

 

« Au début, on était plutôt intéressés par un monocoque dériveur et puis un concessionnaire allemand nous a fait découvrir l’Outremer 5X. Ce catamaran était trop grand et trop cher pour nous mais il nous a vraiment plu. Du coup nous sommes allés ici, à La Grande-Motte, pour l’International Multihull Show. C’est là que tout a commencé ! On a signé pour l’Outremer 45 #10 en décembre 2014. On voulait des performances, pas seulement une plateforme de vie. Le catamaran a été livré en octobre 2015. Les seules modifications que nous avons demandées étaient des jupes arrière rallongées (elles ont depuis été proposées en série) et l’intégration d’une plus grande surface de panneaux solaires. On a baptisé le catamaran Mais Una, ce qui signifie « une de plus » en portugais – un clin d’œil à cette coque en plus ! Nous nous sommes fait la main pendant deux ans avant de quitter La Grande-Motte le 2 octobre 2017. »
Anita est la Capitaine officielle – elle parle plus de langues, est plus diplomate… Au final, une femme skipper, ça passe mieux, a remarqué l’équipage. Quelques équipiers ont été embarqués lors des premières traversées (Canaries, Cap Vert) mais rapidement, le couple a préféré naviguer seul. « Finalement, à deux pour les longues traversées, tout est plus simple à gérer. On branche toutes les alarmes, on dort dans le carré porte ouverte avec un réveil toutes les heures. On a rencontré beaucoup d’équipages qui se contentaient des Antilles ou plus loin de la Polynésie ou de la Nouvelle Calédonie ; nous, on a continué ! Notre best-off ? La traversée Curaçao/Colombie, sous spi et mer plate, est notre meilleur souvenir de navigation. Top speed ? 25 nœuds au surf ! On a relevé aussi une belle journée de 270 milles. Le mouillage qu’on a préféré est Maupiti, en Polynésie Française : le spot est dingue, les locaux sont adorables et c’est kitesurf et pêche à gogo. A l’escale, on a adoré la Colombie, les Fidji et Vanuatu. Les deux marinas qu’on a préférées sont Auckland et Cape Town. Pour terminer, on aimerait insister sur la gentillesse de tous les gens que nous avons rencontrés ; partout, les locaux nous ont accueilli et aidé. On a repris confiance dans l’humanité ! Nos projets ? Un trip en camping-car, des actions humanitaires au Brésil… et puis on repartira en catamaran, c’est sûr ! »

Articles les plus lus dans cette catégorie

Voir tous les articles

Numéro en cours

MM HS 22 - été 2024

Découvrir le numéro

Articles sur le même thème

Abonnez-vous

Toute l'actualité à partir de 3€ / mois

S'abonner au magazine

La vidéo du mois

Notre dernier hit YouTube!

Regarder la vidéo

Le Multihull of the Year

Les résultats 2024

Découvrer les résultats
pour vos achats, consultez

Les petites annonces

Toutes les annonces