B.A. BA du cata

B.A.-ba du cata : Fabriquez vous-même une herse à bouton

Publié le 01 février 2016 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "B.A. BA du cata"

Les progrès en matière de cordage sont spectaculaires : les préparateurs de bateaux de course ne s’y sont pas trompés. Leurs voiliers sont des vitrines navigantes de leur art du matelotage. Sur nos unités plus conventionnelles, il est tout à fait possible de faire appel à ces nouveaux matériaux. Le plus utilisé est le Dyneema. Cette fibre résiste parfaitement aux UV et aux frottements. Elle présente surtout une résistance deux fois supérieure, à diamètre égal, à l’inox. Et pour le même poids, le ratio bondit à 12 ! Il est donc tentant d’utiliser le Dyneema pour remplacer nos traditionnelles manilles et autres mousquetons inox. Voire nos gros nœuds de chaise sur le point d’écoute de génois. Légère et très fine, la manille textile ne plombe pas la chute de la voile par petit temps, ne s’accroche pas aux haubans lors du virement et ne blessera pas un équipier sur la plage avant quand la voile faseye. Facile à ouvrir, elle est particulièrement recommandée à bord des voiliers où l’on change de voile d’avant. Essayez, vous ne pourrez plus vous en passer à bord de votre multi !


L’outillage nécessaire se résume à un jeu d’aiguilles creuses, un marqueur, une planche à découper, un cutter et du feu.

B.A. BA du catamaran fabriquer une herse à bouton

La manille inox qui relie l’enrouleur et le guindant de génois de notre Leopard 39 vient de lâcher… Pas grave, la croisière s’amuse toujours grâce au textile !

Chauffez la lame du cutter et coupez un mètre de Dyneema de 4 à 6 mm de ...

Article paru dans le numéro 175. Pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article