‹ Retour essai occasion

Leopard 39 - 100 % croisière et compact

Prix de l'essai3,00

Acheter maintenant

Tout rentrer – carré, cuisine, cabines – dans moins de 12 mètres, c’est le pari que s’est lancé le chantier Leopard. Une sorte de réplique plutôt réussie à l’insolent succès du Lagoon 380…

Suivre le cahier des charges – forcément très exigeant – du plus important loueur mondial (Moorings / Sunsail), ça a du bon ! Chantier comme architectes sont contraints à concilier des données a priori contradictoires comme le confort, le volume et… l’agrément de navigation et la vitesse. Force est de reconnaître qu’avec le Leopard 39 le constructeur sud-africain présente en 2010 un catamaran plutôt séduisant. Notre essayeur attitré Philippe Echelle s’était laissé tenté par une sortie par bonne brise : une rafale à 31 nœuds et une bonne vague avaient propulsé le catamaran à 17,6 nœuds. Et avec tout dessus ! On ne saurait vous conseiller un tel traitement de choc, bien sûr… mais cette anecdote montre qu’il y a cinq ans, pour son lancement, le Leopard avait fait excellente impression. Idem aux Etats-Unis, où la presse spécialisée avait à l’époque écrit beaucoup de bien sur le bateau. Lequel porte plusieurs noms, en réalité : Leopard 38, Sunsail 384, Leopard 39, Moorings 3900… Quatre vocables pour un catamaran quasi identique : les deux derniers – 126 exemplaires – sont équipés d’un bimini en polyester dans le prolongement du rouf et d’une casquette rigide qui coiffe le poste de ba...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai3,00

Acheter maintenant

Partagez cet article