Multicoque

Transport de multicoques par cargo - Focus sur Sevenstar Yacht Transport, leader mondial du shipping

Créez une alerte e-mail sur le thème "Multicoque"

Rendez-vous a été pris au Port de Commerce de La Rochelle – La Pallice en octobre dernier. Côté ciel et température, l’ambiance est déjà hivernale. Mais sur les quais, l’activité ne faiblit pas. Nous sommes reçus sur le pont du MV Spuigracht. Cet imposant cargo battant pavillon néerlandais mesure 172 m de long pour 25,49 de large. Il fait partie de la flotte de Sevenstar Yacht Transport. Une poignée d’heures plus tard, le navire mettra le cap sur Palm Beach, en Floride. De là, certains bateaux seront transbordés en pontée d’un autre cargo, à destination de l’Australie et la Nouvelle-Calédonie… Pour l’heure, Elodie Le Blevenec et Matthieu Le Bihan, responsables de Sevenstar Yacht Transport France, s’affairent sur le deck du cargo, supervisant une armée de dockers, pilotes, plongeurs, techniciens et autres spécialistes du chargement. Ces derniers devront, dans les meilleurs délais, placer et caler à des emplacements bien précis une quinzaine de voiliers (en majorité des catamarans) et quelques bateaux à moteur sur le pont du cargo. Une rencontre dans le feu de l’action et un excellent moyen de découvrir l’univers du shipping, cette activité en plein développement.

Matthieu Le Bihan et Elodie Le Blevenec, responsables de l’agence Sevenstar Yacht Transport de La Rochelle.


 

Multicoques Mag : Qui sont les propriétaires de tous ces catamarans ? Depuis quand les propriétaires ont-ils pris l’habitude d’utiliser vos services ?

Elodie Le Blevenec et Matthieu Le Bihan (SYT) : Nous transportons avant tout les bateaux des chantiers et des professionnels du nautisme ; quelques particuliers font également appel à nos services. Au- jourd’hui, à bord de notre cargo, il y a deux voiliers de propriétaires sur la quinzaine d’unités que nous sommes en train de charger. Nous travaillons principalement avec des entreprises, mais nous étudions également toutes les demandes émanant de particuliers concernant le transport de leur unité. Au départ du hub de La Rochelle vers les Antilles, nous estimons que 80 % des bateaux que nous transportons proviennent de dealers ou brokers spécialistes du marché. Les particuliers qui nous contactent sont plus intéres- sés par des retours vers l’Europe de leurs voiliers depuis des destinations éloignées. Ils ont par exemple fait un demi-tour du monde, s’arrêtent en Polynésie, et souhaitent que leurs unités retournent dans leurs ports d’attache respectifs en Europe. Pour les transatlantiques, les particuliers ne font généralement pas appel à nos services.

MM : Vos compétences en matière de transit de yachts sont-elles exploitées dans d’autres secteurs comme les navires militaires ?

SYT : Oui, bien sûr, nous sommes sollicités par des Etats. L’an dernier, par exemple, nous avons transporté des vedettes de patrouille pour le compte de l’Etat français sur un aller vers les Antilles. Nous travaillons également avec les écuries de courses au large – nous ramenons régulièrement les voiliers de retour de ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

S'abonner

Abonnez-vous ? Multicoques Mag et profitez de nombreux avantages !

Abonnez-Vous

Partagez cet article