salon nautique

SALONS NAUTIQUES Et demain ?

Créez une alerte e-mail sur le thème "salon nautique"

Lagoon se lance dans le très haut de gamme. Le chantier travaille sur une unité de plus de 70 pieds, et il se murmure que la sortie serait imminente. Un catamaran – dont le nom de code est 7MA – et qui serait décliné en version voile et en version moteur. Un bateau que nous devrions découvrir à l'automne... 2016 ! D'ici là, le chantier devrait annoncer une grande nouveauté fin octobre. Mais aucune info n'a encore filtré sur ce nouveau bateau.
Ice Yachts est un chantier italien spécialisé dans les grands monocoques haut de gamme. Le chantier se lance dans les catamarans et serait même en train de décliner toute une gamme allant de 33 à 62 pieds, en passant par un 52. Le 62 est vendu et est en train d'être dessiné par Enrico Contreas. La mise à l'eau du 62 est prévue pour la fin 2016...
Aventura Catamarans continue de revisiter sa gamme et se lance dans le cata à moteur avec un 10.2 Powercat dont la mise à l'eau est prévue pour mi-2016, tandis qu'un nouveau 39 pieds serait mis à l'eau à la fin de cette même année 2016.
Chez O Yachts, on travaille d'arrache-pied sur le nouveau Class 5, dont le no 1 sera à l'eau en 2016 et qui a en partie été imaginé par Laurent Bourgnon. Un catamaran de voyage rapide et équipé de trois (3 !!!) coques perce-vagues. Vivement l'essai ! Le chantier proposera aussi le Windbliss 110, un bateau de 11 m, 3,5 tonnes lège et doté de 86 m2 de voile. De quoi aller vite, très vite même, et pour un prix inférieur à 200 000 euros...
Nautitech est concentré sur son nouveau 46 pieds, ainsi que sur les versions à moteur de ses catamarans (40 et 46), tandis que Bali aurait encore quelques nouveautés à lancer dans l'année à venir.
Chez Outremer, il se murmure qu'un catamaran haut de gamme et de plus de 70 pieds serait à l'étude. Mise à l'eau prévue pour 2016 ou 2017 ?

Salon Nautique Ice Yacht

Le catamaran vu par Ice Yachts. A l'eau fin 2016 !

Les concepts porteurs d'espoir…

Les chantiers regardent tous du côté des foils, depuis très longtemps et sans avoir attendu la dernière America's Cup et ses incroyables AC 62 volants. Le Catamaran 59 et le Mattia 52 sont équipés de dérives courbes permettant de soulager la coque. Mais c'est bien le nouveau Gunboat G4 qui fait retourner les têtes. Voici un vrai bateau de croisière de 40 pieds, capable de s'élever au-dessus des flots sur ses foils. Le foil est-il l'avenir de la grande croisière ? Certains le pensent et y travaillent. A suivre !
L'autre grand chantier en cours est bien sûr la production d'énergie et son stockage. Aujourd'hui, les panneaux solaires sont parfaitement au point. On a même vu un bateau équipé d'une grand-voile solaire au départ de la dernière Route du Rhum. Un concept malin en navigation et qui permet de produire suffisamment d'énergie pour alimenter le bord (d'un bateau de course !). L'autonomie est le Graal à atteindre pour tous en grand voyage. Il faudrait n'avoir à aller au port que pour faire le plein de gasoil (le moins souvent ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article