yacht catamaran

Le "multiyacht" en question

Publié le 01 août 2016 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "yacht catamaran"

Commençons par préciser ce qu’il est entendu par le terme "yacht", et essayons d’estomper les confusions dues à l’évolution et à la multiplicité des définitions, de l’étymologie jusqu’au sens actuel. De l’embarcation médiévale demi-pontée au bâtiment moderne de plus de 180 mètres et six ponts, il n'est en effet pas évident de s’y retrouver !

UNE DESCENDANCE ROYALE

De mémoire commune, c’est au XVIe siècle qu’est employé le terme "jacht", issu du néerlandais et se prononçant "yak", désignant un petit navire de guerre rapide avec lequel les Hollandais chassaient les pirates. De ce fait, les Français emploient ce mot pour désigner un petit navire hollandais. Au XVIIe, les Hollandais font cadeau au roi Charles II d’Angleterre d'un navire : le "yacht" devient alors prisé par l’aristocratie anglaise. Le terme désigne maintenant un navire utilisé pour transporter d’importantes personnalités et il est défini pour la première fois en France en 1702 par Nicolas Aubin dans son Dictionnaire de marine comme un petit voilier à deux mâts, de faible tirant d'eau, dédié à la promenade. Petit à petit, le sens quitte le cadre militaire ou de représentation souveraine, et évolue vers un navire de plaisance. Au cours du XIXe, il prend la forme d’un bâtiment léger, fin, rapide que les riches armateurs entretiennent dans certains ports pour les promenades en mer, les régates, les promenades d'agrément.
Fin XIXe, la définition d'un yacht englobe un navire de plaisance à voile ou à moteur ...

Article paru dans le numéro 178. Pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article