Multicoque

Le "multiyacht" en question

Créez une alerte e-mail sur le thème "Multicoque"

Commençons par préciser ce qu’il est entendu par le terme "yacht", et essayons d’estomper les confusions dues à l’évolution et à la multiplicité des définitions, de l’étymologie jusqu’au sens actuel. De l’embarcation médiévale demi-pontée au bâtiment moderne de plus de 180 mètres et six ponts, il n'est en effet pas évident de s’y retrouver !

UNE DESCENDANCE ROYALE

De mémoire commune, c’est au XVIe siècle qu’est employé le terme "jacht", issu du néerlandais et se prononçant "yak", désignant un petit navire de guerre rapide avec lequel les Hollandais chassaient les pirates. De ce fait, les Français emploient ce mot pour désigner un petit navire hollandais. Au XVIIe, les Hollandais font cadeau au roi Charles II d’Angleterre d'un navire : le "yacht" devient alors prisé par l’aristocratie anglaise. Le terme désigne maintenant un navire utilisé pour transporter d’importantes personnalités et il est défini pour la première fois en France en 1702 par Nicolas Aubin dans son Dictionnaire de marine comme un petit voilier à deux mâts, de faible tirant d'eau, dédié à la promenade. Petit à petit, le sens quitte le cadre militaire ou de représentation souveraine, et évolue vers un navire de plaisance. Au cours du XIXe, il prend la forme d’un bâtiment léger, fin, rapide que les riches armateurs entretiennent dans certains ports pour les promenades en mer, les régates, les promenades d'agrément.
Fin XIXe, la définition d'un yacht englobe un navire de plaisance à voile ou à moteur allant du petit bateau demi-ponté au yacht royal, bâtiment de luxe. Au début du XXe siècle, le terme "yacht de luxe" fait référence à un yacht d'une taille de 24 m et plus, d'un très grand confort avec un équipage professionnel. Les plus grands (SS Delphine en 1921, 78 m) sont déjà considérés comme des superyachts. Au fil des années, l'utilisation du terme "yacht" pour désigner les petits bateaux de plaisance se raréfie, remplacé simplement par "voilier" ou "vedette à moteur". Le yacht moderne est un navire habitable utilisé à des fins de loisirs et de sport, avec souvent une connotation de grand luxe.

Yacht ou multicoque ?

Plus de 70 pieds, plusieurs ponts, les "multiyachts" se déclinent maintenant aussi bien à voile qu'à moteur, pour le plus grand bonheur de leurs propriétaires (photo : Sunreef).

EN ROUTE VERS LE GIGANTISME

Vers 1980, l’augmentation considérable de la taille et du nombre de yachts de plus de 24 m – on en recense plus de 3 500 dans le monde – repousse l'appellation "superyachts" aux navires de plus de 50 m et généralement trois ponts. 500 de ces "superyachts" navigueraient aujourd'hui autour du monde. Au début du XXIe siècle, l’accélération de la production et du gigantisme classe les méga-yachts à plus de 90 m et quatre ou cinq ponts. Ces méga-yachts – il en existe une centaine seulement dans le monde – deviennent de vrais palaces flottants, avec un grand nombre de cabines. Ils disposent de véritables salles de sport et d'une plate-forme pour recevoir un hélicoptère ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article