Multicoque

Floride : le nouvel eldorado du multicoque ?

Créez une alerte e-mail sur le thème "Multicoque"

Un simple coup d’œil sur une carte permet d’apprécier deux données : la Floride est l’Etat le plus méridional des Etats-Unis, et ce territoire-péninsule est logiquement riche en façades maritimes. Certes, le sud de la Californie, le Texas et la Nouvelle-Orléans taquinent eux-aussi la latitude du tropique du Cancer, mais leurs côtes ne proposent pas de lagons de rêve… et peu d’infrastructures dédiées à la plaisance.

En Floride, l’eau est partout ! Si le littoral s’étire à vol d’oiseau sur près de 2 000 km, le trait côtier affiche 13 600 km. Sans compter les milliers d’îles, les 30 000 lacs et les 1 700 cours d’eau. Certes, la plupart des villes sont très bétonnées et peuvent rebuter – à première vue – les amateurs de nature sauvage… mais la mangrove et les plages désertes figurent bien au catalogue ; il suffit de s’éloigner un peu des plus grandes marinas. La Floride est donc sans surprise l’Etat où l’on navigue le plus aux Etats-Unis – chaque jour, 100 000 embarcations quittent leur emplacement habituel.

Précisons tout de même que le vrai paradis floridien est réservé au sud de l’Etat. Au nord, à Jacksonville, la température moyenne en janvier est de 12,3°C. Le minima moyen est de 6,3°C, le maxima moyen 18,3°C – il peut même geler et/ou neiger. Rien à voir à Miami, pourtant distante de 527 km seulement : la porte des Amériques affiche au même mois de janvier des températures quasi tropicales : 16°C est le minima moyen, 25°C pour le maxima. Cette exception climatique justifie à elle seule l’engouement pour le sud de la péninsule – même si on peut considérer l’hiver comme relativement clément à partir de Beaufort, au sud de la Caroline du Sud. En plus de températures particulièrement agréables – en tout cas d’octobre à fin avril, car l’été est très chaud et étouffant –, le sud de la Floride affiche un taux d’ensoleillement exceptionnel : avec 3 150 heures par an, Miami est donc dorée au soleil pratiquement les ¾ de la journée, toute l’année, puisque l’ensoleillement théorique maximum est de 4 380 heures. Ajoutez une eau à 21°C au plus frais et 30 au mieux ; vous avez déjà une idée de l’attrait du sud de la Floride.

Miami affiche, en plus d’une forte activité culturelle, un sacré atout pratique. Son aéroport est en effet particulièrement bien desservi : quarantième aéroport mondial (44 millions de passagers en 2017), c’est le douzième aéroport américain… mais également la connexion privilégiée avec le hub d’Atlanta, qui lui est le plus gros aéroport du monde.

Sur le plan plus maritime, la zone est balayée le plus souvent par un vent d’est de 8 nœuds en moyenne pendant l’été, contre 12 l’hiver. Soit des conditions de navigation particulièrement agréables assorties d’une mer plutôt calme.

En plus de ses côtes, la Floride offre de multiples plans d’eau parfaitement protégés et reliés à la mer. Ces lagons et autres marinas géantes sont connectés par les waterways, sortes de routes maritimes intérieures. Peu de problèmes de tirants ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article