Océan Atlantique

Une Catapulte autour de l’Atlantique

Publié le 01 décembre 2015 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Océan Atlantique"

En raison d’un mouillage qui risquait de devenir inconfortable, de la nécessité de récupérer à Gibraltar les cours du Cned, et malgré une météo maussade annonçant des vents contraires d’une vingtaine de nœuds, nous sommes partis ! Bien nous en a pris : nous avons vécu pour notre entrée en Atlantique une navigation magique qui restera quasiment mythique pour toute la famille, tant par le confort que par les performances de Catapulte, et l'évolution des mêmes conditions météo. Au début, nous avions l'impression que la Méditerranée nous retenait, car au fur et à mesure que nous avancions vers Gibraltar, le vent devenait plus musclé et contraire, et ce, pour la première fois depuis le début de notre voyage. Jusqu'à ce que les Colonnes d'Hercule apparaissent devant nos étraves (moment réellement magique à partager en famille), où étrangement nous avons eu l'impression que la Méditerranée, résignée, abdiquait devant le grand océan Atlantique, qui nous accueillait à bras ouverts. Pourtant, déjà nous scrutions les cartes à la recherche d’un abri pour la nuit. C’est alors que la mer a commencé à se calmer, le vent à adonner, et nous avons pu lâcher Catapulte qui s'est littéralement envolé en route directe vers Gibraltar. Incroyable ! Les vestes de quart ressorties pour l’occasion, et ce pour la première fois depuis deux mois, ont rapidement été remisées, et c’est Margot qui, à 7 ans, pilotait Catapulte sur les genoux de son papa, gagnant degré par degré la ligne directe vers Gibraltar avec une fierté indescriptible. La consigne étant d'appuyer sur le +1 du pilote à chaque fois que Catapulte ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article