Multicoque

Roccamare, le début d'un rêve

Créez une alerte e-mail sur le thème "Multicoque"

Le 8 août fut pour nous un grand jour, celui où nous avons posé nos yeux pour la première fois sur notre tout nouveau Nautitech Open 40, au port Vauban, près d’Antibes. Tout récemment arrivé de son convoyage depuis La Rochelle, il nous apparaissait magnifique et lumineux sous le soleil du Sud de la France, en attendant le début de ses nouvelles aventures. Notre bateau, Roccamare, était l'aboutissement d'un long processus, qui avait commencé par des semaines de recherches sur Internet, un déplacement au Salon du Multicoque de La Grande Motte, en 2014, et l'attente interminable qui avait précédé sa livraison par le chantier. A l’issue de quelques navigations autour du port Vauban, nous avons largué les amarres pour notre première traversée, un run de 95 milles vers Calvi et une petite croisière de trois semaines le long des côtes corses vers les îles Lavezzi, avant de revenir vers Bonifacio et les jolis mouillages sauvages de la côte est. Le bateau a répondu à toutes nos attentes, et plus encore, il est facile à manœuvrer dans toutes les conditions, très confortable pour vivre à bord, il représente exactement ce que nous cherchions, nos doutes d’acheteur ont disparu tandis que les milles défilaient dans notre sillage. Au terme de quelques jours de croisière supplémentaires, qui nous ont ramenés vers Hyères et les côtes françaises, nous avons laissé le bateau entre les mains du chantier afin qu’il soit présenté sur le Salon Nautique de Cannes. Même si Roccamare était l’un des plus petits bateaux exposés, il fut pourtant l’un des plus visités ; à en juger par le nombre de visiteurs à bord, et il ne s’agit pas là des seules fières paroles du propriétaire ! De retour à bord, ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article