Océan Atlantique

Moby : l’Atlantique en 14 jours

Publié le 01 juin 2016 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Océan Atlantique"

"Au départ, la situation générale s’est avérée typique pour l’hiver, avec un anticyclone des Açores assez puissant la première semaine, générant un flux de nord-est fort sur le sud des Canaries, et une mer bien formée que nous avons subie les deux premiers jours, le temps de faire de l’ouest et retrouver un vent modéré. Ce choix de ne pas descendre tout de suite vers la route des alizés a d’abord été dicté par un souci de confort. Seul bémol, la température est restée fraîche en journée, et très fraîche la nuit ! Puis le vent a graduellement viré vers l’est, et la route suivie est finalement restée assez proche de la trajectoire la plus rapide calculée par le logiciel de routage. La situation en fin de traversée s’est un peu compliquée, en raison de l’effondrement de l’anticyclone, dans sa partie sud-ouest, et la création d’une petite dépression prolongée dans son sud par un thalweg qu’il nous a fallu traverser. Cela nous a donné en 24 heures des conditions allant du calme plat à plus de 25 nœuds de vent. Mais une fois cette transition négociée, nous avons pu empanner et faire route directe au sud-ouest vers Saint-Martin. A l’arrivée, le loch affiche 4 683 ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article