Voyage

Laniakea - Covid a dit : transat retour

Créez une alerte e-mail sur le thème "Voyage"

Qui : Nicolas et sa famille
Multicoque : Wharram Pahi 31
Où : Autour du monde
Facebook : French Boheme


Sacré Covid ! Nous avions espéré une amélioration des restrictions de navigation liées à la pandémie, mais finalement, il n’en n’a rien été. Cette année, nous n’aurons vu des Antilles que la Martinique. Nous avons bien envisagé à un moment de decendre aux Grenadines, mais entre les tests – nécessaires, bien sûr – et la bouée de quarantaine obligatoire, il nous en aurait coûté 600 € pour notre petite famille, rien qu’en frais fixes, sans avoir encore mis pied sur la plage. Le Pacifique quant à lui reste fermé. Lors du voyage aller, nous avions repéré un chantier assez bon marché à Porto Santo, Madère. Nous avons donc décidé d’en prendre la route, via les Açores. Mais en suivant la route des anciens, vers les Bermudes, car notre Wharram a une faible autonomie en carburant – la route orthodromique vers les Açores nécessite en général d’en parcourir un tiers au moteur. Nous sommes donc partis en direction des Bermudes, pour enrouler l’anticyclone.

Les premiers jours ont été bien humides, heureusement, l’expérience tirée de la descente nous a amenés à construire un petit dog house, il a grandement amélioré le confort en navigation. Après avoir un temps envisagé d’escaler aux Bermudes, quelques jours de beau temps nous ont permis de tout faire sécher. Exit l’escale, nous avons continué vers les Açores, subissant une petite dépression qui nous aura accompagnés trois jours durant, suivie de quelques jours de pétole. Nous avons ensuite navigué poussés par une brise légère, jusqu’à Horta, avec en cadeau dorades coryphènes, dauphins quotidiens, et même un cachalot passé à portée de caresse du bateau. Après ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

S'abonner

Abonnez-vous ? Multicoques Mag et profitez de nombreux avantages !

Abonnez-Vous

Partagez cet article