Voyage

Jazz et catamaran : cocktail gagnant ! (1/3)

Créez une alerte e-mail sur le thème "Voyage"


Le Punch 12,50 Honky Tonk

« Pourquoi Honky Tonk ? C'est le nom que l'on donnait aux pianos-bars des années 1930. C'est ici que certains styles de musiques ont pris racine et se sont ramifiés, comme la country, le rock'n roll, le boogie-woogie ou le ragtime. Les honky tonks étaient des lieux de divertissement en général : musique, danse, mais aussi prostitution et alcool. La vie nocturne et arrosée n'aidant pas à la délicatesse, les pianos des honky tonks finissaient souvent désaccordés ou avec des touches en moins. On parle aujourd'hui du honky tonk piano comme d'un certain style de sonorités au clavier. Si le catamaran s'appelle ainsi, c'est pour ce point commun qu'il partage avec ces vieux bars : c'est un endroit où l'on se rencontre, et où la musique a une grande place. C'est là où ça se passe, en quelque sorte…

Avant, le catamaran s'appelait Ti Jon, qui signifie Petit jaune en créole. Il faisait partie de la flottille des quatre Punch de l'UCPA de Martinique, qui tous étaient baptisés par leur couleur (Ti bleu, Ti jon, etc.). » 

 

DESCRIPTIF TECHNIQUE

Chantier : Multicap Caraïbes

Architectes : Mortain Mavrikios

Longueur : 12,00 m

Largeur : 6,40 m

Surface de grand-voile : 53 m2

Génois : 33 m2

Spi : 110 m2

Motorisation : 2 x 21 CV

Matériau : CP époxy


 

Cookie : une annexe pour rester au sec !

 

Inspiré par la construction en contreplaqué-époxy de Honky Tonk, Bots a décidé de construire une annexe en prenant le fond d’un semi-rigide et en créant le reste. Entre deux averses tropicales de Guadeloupe, la strat’ a trouvé le temps de sécher. En deux semaines, l’annexe baptisée Cookie est opérationnelle. Assortie au bateau, elle permet aux musiciens d’aller à terre avec les instruments, plus au sec qu’avec l’annexe gonflable.


 

Tous fous de jazz New Orleans

Le capitaine étant lui-même un trompettiste et tubiste fou de jazz New Orleans, c’est au rythme de cette musique ancienne et colorée que les tournées se créent. Les musiciens embarqués font donc tous partie de cette grande famille qu’est celle du old jazz des années 1920-1930. C’est cette passion en commun qui leur permet de jouer ensemble très rapidement et d’assurer des concerts sans même se connaître encore. Les musiciens ont un répertoire en commun, malgré leurs nationalités différentes et les 100 ans qui ont passé depuis la création de cette musique américaine.

La majorité des artistes embarquent sur Honky Tonk sans connaître la voile ou le milieu maritime en général. C’est le rêve de prendre le large et de partir à l’aventure qui leur donne l’envie de rejoindre le catamaran-scène. C’est ensuite à nous, navigateurs, d’être bons pédagogues afin de transmettre les bases de la voile aux artistes.

 

Un groupe de musique itinérant à la voile

A la coordination de ce projet : Bots et moi, navigateurs et artistes nous-mêmes. Bots est musicien, vous l’aurez compris. Grand voyageur, il a d’abord passé quatre ans à vélo à travers l’Europe et l’Asie. C’est ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article