Voyage

4 semaines en mer Entre Afrique et Brésil

Publié le 01 juin 2015 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Voyage"

"La transat, c'est un véritable rêve qui trotte dans ma tête depuis l'enfance et mes premières navigations. Avec le temps, l'objectif a un peu évolué. Il n'est plus question d'apprendre des choses sur le plan technique (quoique ?), mais bien de savoir comment je vais réagir aux quelque 3 semaines de mer qui m'attendent. Dans cette logique, cela aurait pu être un autre parcours, ce n’était pas la transat qui était importante mais le temps passé en mer.
Sans être mystique ou religieux, je pense que la meilleure comparaison, c’est la retraite dans un monastère ou un pèlerinage, tu quittes le monde pour te retrouver dans tes rêves, tes livres… Mais ici, il va y avoir en plus le plaisir de naviguer, et naviguer longtemps, car mes vacances en bateau, je les trouve toujours trop courtes. Qu'en sera-t-il cette fois-ci ?

12 décembre 2014

C'est le grand jour. Je quitte le bureau pour me rendre à l'aéroport pour un premier périple aérien qui doit me mener en Afrique du Sud, au Cap, via Londres. Les différents retards et les nombreuses heures d'attente dans les différents aéroports me permettent de réfléchir à ce projet qui me tient à cœur depuis si longtemps. Mais comment vais-je donc réagir après 20 jours (minimum) de mer alors qu'aujourd'hui je n'ai jamais passé plus de 2 ou 3 nuits en pleine mer ? Et le maximum de jours en croisière ? Une quinzaine, là on part pour 3 semaines ! Et puis, comment allons-nous organiser les quarts ? Le vol de Londres au Cap est franchement confortable, avec un ciel parfaitement dégagé. Je trouve dans ce vol un grand réconfort, enfin surtout de chaleur humaine, mon voisin fait 1,90 m et 120 kg. Allez, un bon film avant de dormir, Expendables 3...

Transat entre Afrique et Brésil

Après quelques jours à attendre le feu vert, c'est enfin parti : cap sur le Brésil.

13 décembre 2014

Arrivée au cap après 11 heures de vol. Ici, il fait beau, avec un grand soleil et les bateaux qui régatent dehors. Mike, le skipper, m'accueille chaleureusement et on rigole des 17 jours annoncés pour notre transat vers le Brésil.
Nous serons quatre pour cette traversée :
Captain : Mike, la cinquantaine, travaille exclusivement pour TUI Marine en indépendant. Il a convoyé tous les Leopard, dont plusieurs 48 comme le nôtre.
First mate : Edouard, la petite trentaine, navigue vraiment depuis peu de temps (5/6 ans). Il a fait son premier convoyage avec Mike et a ensuite continué sur d’autres bateaux avec à l'occasion des Leopard.
Il est chef-cuistot quand il est à terre.
Crew : Helen fête aujourd'hui ses 29 ans. Elle n'est pas sud-africaine, comme les deux précédents, mais hollandaise. Elle est aussi la copine d'Edouard, semble avoir moins d'expérience que je ne le pensais. Elle est là pour apprendre...

14 décembre, la préparation

On démarre tôt, mais à la cool, vers 8 heures. Ménage, installation, je prends mes marques sur le bateau. Je dois aller faire quelques courses : un drap, mon coussin et surtout les petits extras de sucreries qui ne font pas partie de ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article