Jeredam

Coup de cœur pour Antigua & Barbuda

Au terme d’une navigation plutôt calme avec peu de houle et juste ce qu’il fallait comme vent pour se déhaler à la voile, Jeredam est arrivé à Antigua.

Qui : Sabine et Christophe
Multicoque : Nautitech 542
Où : Antilles
Facebook : Jeredam


 

Nous voici à Antigua. Nous faisons de belles plongées et prenons beaucoup de plaisir à découvrir les fonds sous-marins. Nous avons apprécié la beauté des mouillages sur la côte au vent, ils sont très agréables, et l’eau y est bien plus claire que de l’autre côté de l’île. La barrière de corail y est riche, très belle, avec des langoustes, des cigales de mer et autres poulpes, de quoi ravir les yeux et les papilles. Auparavant, notre dernière semaine sur Barbuda aura été superbe, avec quelques journées sans vent et de belles plongées. Nous avons profité d’une journée très calme et sans houle pour débarquer sur l’île avec nos vélos, que nous avons dû charger dans l’annexe, laissée sur ancre, et les porter jusqu’à la plage. Nous avons pédalé jusqu’au village pour pouvoir acheter des œufs, des tomates et des concombres. Sur le trajet, aucune rencontre, à part les ânes, très nombreux dans la garrigue, et quelques chevaux et autres moutons en totale liberté. Plus au sud, Saint-Vincent reste un coup de cœur pour tous les deux. Les habitants sont d’une gentillesse incroyable, et leur île est vraiment magnifique. Il nous faudra désormais voyager dans ce secteur en évitant les cendres ; le volcan de la Soufrière est en effet entré en éruption depuis quelques mois déjà. Nous avons aussi commencé à effectuer les formalités pour rejoindre la Dominique. Cette île blottie entre la Martinique et la Guadeloupe nous attire pour son côté sauvage et peu touristique – elle ne possède pas d’aéroport international. Une fois là-bas, nous ne pourrons pas changer de mouillage, puisque seul Falmouth est ouvert. Après bientôt trois mois passés ici, il est temps de penser à d’autres horizons, la saison cyclonique approche, il faudra bientôt nous mettre à l’abri au sud de la Martinique. Il faudra aussi penser à Jeredam et le sortir de l’eau pour s’occuper de lui. Ça sera fait en Martinique.

Articles les plus lus dans cette catégorie

Voir tous les articles

Numéro en cours

MM 225 - juin/juillet 2024

Découvrir le numéro

Articles sur le même thème

Abonnez-vous

Toute l'actualité à partir de 3€ / mois

S'abonner au magazine

La vidéo du mois

Notre dernier hit YouTube!

Regarder la vidéo

Le Multihull of the Year

Les résultats 2024

Découvrer les résultats
pour vos achats, consultez

Les petites annonces

Toutes les annonces
AIKANE 56'
Visible :
MARSEILLE, France
Année :
2009
690 000,00 ttc€