régate

Bol d'Or, la régate en eau douce…

Publié le 01 août 2014 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "régate"

Il y a longtemps que les Suisses ont démontré leur incroyable potentiel en voile. Il faut dire qu'ils naviguent beaucoup sur des plans d'eau atypiques – les lacs – avec des engins surpuissants capables de s'envoler à la moindre brise. Et cette année, le vent a été de la partie pour la 76e édition du Bol d'Or Mirabaud, rendant particulièrement sportive la tenue des Décision 35, les bateaux une fois encore les plus rapides et qui ont largement devancé le plateau de 518 bateaux présents sur la ligne de départ.
Avec 20 nœuds au départ, puis une légère baisse du vent à mi-parcours avant que la "bise" locale ne rentre à nouveau à plus de 25 nœuds pour le final, les conditions ont été dures. Mais à ce petit jeu, Dona Bertarelli, qui connaît le lac comme sa poche, est intraitable. La skipper de LadyCat s'impose donc avec tout l'équipage de Spindrift Racing, en reprenant la tête à 300 mètres de la ligne et avec seulement 3 minutes d'avance sur le second (Realstone) et 1 minute de plus sur Alinghi 1, skippé par... Ernesto Bertarelli !
Avec cette deuxième victoire (après celle de 2010), Dona Bertarelli s'impose comme l'un des tout meilleurs skippers au milieu d'un plateau remarquable et réalise le deuxième meilleur temps de l'histoire de l'épreuve (5h38). Le record sur le parcours de 66,5 milles date en effet de 1994 (Triga IV de P.M. Leuenberger) en 5h01’51’. Rendez-vous l'année prochaine pour tenter de le battre !

Tous les résultats : www.boldormirabaud.com

Bol d'Or multicoques

LadyCat, le Decision 35 de Dona Bertarelli remporte le Bol d'Or pour la deuxième fois... (photo Loris van Siebenthal)

Le Bol d'Or en chiffres

Distance par le chemin le plus court : 123 kilomètres soit 66,5 milles.
1939 : Première course avec 26 bateaux au départ.
1979 : Participation du premier multicoque de course, l'Oiseau Roc de Pierre Muskens.
1980 : Première victoire d’un multicoque, Altaïr IX de Ph. Stern en 15h27’06’’.
1994 : Tempête de bise, record des multicoques battu par Triga IV de P.M. Leuenberger en 5h01’51’.
2014 : 518 bateaux au départ.
2015 : La course aura lieu les 12, 13 et 14 juin.

Bol d'Or multicoques

LadyCat powered by Spindrift Racing : un équipage imbattable cette année... (photo Eloi Stichelbaut)

Partagez cet article