Essai découverte

Corsair Pulse 600

Créez une alerte e-mail sur le thème "Essai découverte"

Corsair Pulse 600 Un trimaran pour s'éclater, et plus si affinités !

Un peu d'histoire

Les amateurs de vitesse en multicoque connaissent bien les trimarans Corsair, qui depuis une trentaine d'années se repèrent sur tous les plans d'eau du monde par leur ingénieux système de repliage des bras et leurs performances. Depuis l'emblématique Corsair 27, le chantier a proposé de nombreux multicoques allant du pur régatier au bateau de croisière (rapide).
Le Pulse 600 est le dernier-né du chantier maintenant installé au Vietnam et qui a été racheté en 2010 par le constructeur australien Seawind Catamarans.

Sensation sur dayboat

Un bateau capable de régater et d'offrir son lot de sensations aux équipages les plus aguerris !

Visite guidee

La première impression en découvrant le Pulse est qu'il paraît beaucoup plus grand que les 6 mètres que la fiche technique indique. Il faut dire que le cockpit est particulièrement accueillant avec ses 3 mètres de long sur 1,45 m de large. Mais avec les trampolines, la largeur passe à 4,50 m, offrant une plate-forme gigantesque pour emmener les enfants en balade. A l'avant du petit trimaran, on découvre un abri bien pratique et facile d'accès pour y entreposer ses affaires. Le roof (qui est proposé en trois couleurs : rouge, jaune ou bleu) est amovible, permettant de libérer encore plus l'espace et facilitant ainsi le passage vers la plage avant. Une solution qui sera surtout privilégiée en régate.
Le roof est donc amovible, mais une fois en place, il est bien étanche. Le chantier a quand même voulu offrir un coffre muni d'un capot étanche, qui est situé à l'avant sous le roof. On pourra facilement y entreposer ses affaires personnelles.
Pour offrir un espace de rangement, un grand cockpit et de bonnes performances sous voile sur un bateau de seulement 6 mètres de long, il a fallu trouver une astuce pour implanter le mât. La solution est une porque structurelle qui prend la forme d'un hexagone. On peut ainsi accéder à la petite cabine tout en offrant au mât une épontille solide et rassurante. Malin.

Dessiné par François Perus, le Pulse 600 a un look moderne et qui fait clairement sensation dans un bassin. Les trois étraves inversées lui donnent un côté course indéniable, que les voiles (North) modernes et bien coupées viennent encore renforcer. Ceux qui ont eu la chance de naviguer sur le dernier-né du chantier prétendent qu'il navigue facilement à la vitesse du vent… A vérifier lors de notre (prochain) essai.
Look course d'accord, mais la sécurité du bateau et de l'équipage a été la priorité lors du développement du trimaran, d'où le choix de flotteurs à gros volumes pour éviter au maximum le risque d'enfournement en cas de runs endiablés ! Dans le même esprit, le cockpit est bien sûr autovideur.
Au niveau du plan anti-dérive, le choix de Corsair a été de privilégier la facilité d'utilisation. Le trimaran est donc équipé d'un seul safran sur la coque centrale et d'une dérive sabre ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article