‹ Retour essai

BANDIT 870

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Après la présentation du prototype 800 en 2006 et la livraison de quelques exemplaires par le chantier de Carhaix (dont une version régate dotée d’un mât carbone), la commercialisation du Bandit a connu des aléas. Le modèle renaît aujourd’hui, rallongé à 8,70 m, je vous invite à un essai décoiffant, une belle découverte !

Un marché de niche

Le petit monde des trimarans repliables-transportables est un pré carré principalement animé par deux opérateurs historiques : Corsair et Dragonfly, mais d’autres acteurs existent. Ian Farrier, l’architecte des premiers Corsair et inventeur du concept, s’est séparé du constructeur californien depuis son transfert au Vietnam ; il poursuit son activité en Australie-Nouvelle-Zélande, essentiellement pour les prototypes de course croisière et la diffusion de plans de construction individuelle. Le suédois Seaon a lancé une petite machine d’exception à la diffusion confidentielle, et le séduisant T 29 a fait une apparition remarquée au Grand Pavois 2013. Tricat, créé au milieu des années 2000 par Antoine Houdet, occupe un segment à part avec un 22’, un 23.5 habitable, une belle évolution du 25’ dotée de bras composite et un 30’ en préparation. Le Challenge 30 de Naval Force 3 a été fabriqué à une quinzaine d’exemplaires ; le volume total des ventes de l’ensemble de la "multi sphère repliable" reste modeste bien qu’assez international. Les marges de progression sont probablement importantes pour des raisons évidentes. Ces bateaux séduisants à plus d’un titre sont bi...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article