‹ Retour essai

[Occasion] Highland 35, le catamaran à moteur bon à tout faire signé Fountaine Pajot

Publié le 20 juillet 2017 à 0h00

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Maximum de surface habitable, stabilité et faible consommation sont les maîtres mots pour décrire le Highland 35. Des avantages importants qui ont définitivement lancé le catamaran à moteur. Et aujourd'hui, ce powercat est une excellente affaire !

Successeur du Greenland 34, qui avait permis au chantier Fountaine Pajot au début des années 2000 de se lancer dans le catamaran moteur habitable de 10 mètres, le Highland 35 devient le point d'entrée d'une gamme complète, qui comprend le Summerland 40, le Cumberland 44 et le Queensland 55. Si les plus grand modèles sont des catamarans aux dimensions imposantes, le petit frère, avec ses 10,35 mètres de longueur hors tout et surtout sa largeur de 4,40 mètres, est le bateau passe-partout par excellence, et il est en plus super polyvalent. La clientèle ne s’y est pas trompée : produit à 68 exemplaires de 2005 à 2011, il a fait le bonheur de beaucoup d'anciens passionnés de voile, mais aussi et surtout de plaisanciers désireux d’autonomie et de confort, de bases de location souhaitant des unités au fonctionnement économique et le plus souvent faciles à manœuvrer en équipage réduit, tout en ayant un espace habitable record. Un catamaran qui offre en plus la faculté, grâce à sa largeur de seulement 4,40 m, de rentrer au port le soir ! A sa sortie, il était disponible en deux versions : Duo (deux cabines doubles et deux cabinets de toilette) ou Trio (deux cabines doubles dans la coque ...

Pour lire l'intégralité de ce contenu, achetez l'essai

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article