‹ Retour essai

MY4.S - Un Sedan très stylé

Fountaine Pajot est un des rares grands constructeurs, avec Robertson & Caine, à miser depuis longtemps et sans relâche sur le powercat. Aujourd’hui, les ventes de catamarans à moteur représentent 20 % du marché du multicoque : de quoi motiver plus que jamais le lancement de nouveaux modèles ! Le MY4.S, plus petit modèle de la gamme, remplace donc le MY37. Un nouveau modèle à découvrir au Cannes Yachting Festival.

Lieu de l’essai : La Rochelle
Conditions : Mer peu agitée, 10 nœuds de vent de nord-est


 

Le constructeur a profité du lancement de ce nouveau modèle pour rebaptiser toute sa gamme Motor Yachts : le MY40 devient MY5 et le MY44 MY6. L’idée est de donner un « équivalent monocoque » en termes de surface et de volume ; le 5 correspond à une vedette de 50 pieds, le 6 à un petit yacht de 60 pieds… Rappelons que toute la gamme MY est produite à partir de dessins et de moules spécifiques 100 % moteur –on n’utilise pas ici la base d’un catamaran à voile. Quant au 4.S qui nous intéresse, il se confronte donc à des vedettes monocoques de 40 pieds. Et son S signifie Sport Top ou Sedan, comme vous voudrez. Fountaine Pajot a donc opté pour un design racé en sacrifiant le flybridge, option proposée sur le modèle précédent. Difficile d’éclipser le MY37, puisque le 4.S lui emprunte ses carènes. Le constructeur a d’ailleurs bien fait : le dessin de Daniel Andrieu offrait déjà d’excellentes qualités marines au 37. Les carènes sont caractéristiques, avec un redan si marqué qu’il forme un profond décroché sur les étraves. En revanche, au-dessus de ce redan, tout est nouveau ! Et ce qui saute aux...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article