‹ Retour essai

Nautitech 47 : De la belle ouvrage…

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Digne descendant du Nautitech 475, dessiné par le cabinet rochelais Mortain/ Mavrikios, ce grand catamaran marie habilement performances et habitabilité. Le chantier a réalisé une unité tout à fait homogène, que pour vous nous avons essayée…

Beau temps, belle mer.

Nous sommes au large du bassin des Minimes de La Rochelle, sur le plan d’eau protégé des Pertuis. La jolie brise souffle entre 15 et 20 nœuds, et la pureté des lignes du Nautitech, qui file à un peu moins d’une dizaine de nœuds, ne peut laisser indifférent celui qui aime les beaux bateaux. Vent et soleil sont de la partie, les conditions idéales sont réunies pour réaliser un essai dans de bonnes conditions ; et quand le bateau du jour est une unité qui, à priori, et avant même d’y avoir posé le pied à bord, semble plutôt bien née, la journée sera bonne. Feu le Nautitech 475, dont le 47 reprend les moules des coques, la nacelle s’avère radicalement différente, même si on y retrouve, indéniablement, un certain air de famille. Tout comme le 40, le petit frère du 47 dans la gamme du chantier Nantais (ville où sont implantés les bureaux, puisque le 40 voit le jour à La Rochelle, tandis que le 47 est assemblé à Lorient), ce bateau bénéficie d’entrées d’eau bien profilées. La traînée induite par la faible surface mouillée devrait favoriser la progression dans le petit temps, et au prés, ce dessin devrait lui permettre une remontée correcte dans le vent. Je suis ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article