Océan Atlantique

Zen Roots : ou l’histoire d’un Iroquois qui avait manqué d’amour…

Publié le 20 juillet 2017 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Océan Atlantique"

Ni l’un ni l’autre n’avait fait de voile. On allait apprendre, Alex avait lu plein de livres sur le sujet dans la dernière année ! Et le mal de mer ? Un autre argument pour l’achat d’un catamaran, puisque c’est plus stable. Mais les prix nous bloquaient un peu. Nous avons donc regardé les monocoques, question de prix, malgré le mal de mer. Les arguments en faveur des multicoques nous restaient toutefois bien en tête. C’est là que la magie de l’Univers a opéré. Ou la magie des réseaux sociaux, c’est selon. Un catamaran vraiment pas cher est apparu : Iroquois 1971, petit, en manque flagrant de bons soins, mais abordable.

Un défi de taille : selon les photos, il a vraiment, mais vraiment, besoin d’amour. Nous décidons tout de même d’aller le voir. Premier mot qui me vient en tête quand je repense à la première fois que j’ai vu notre bateau : déception. De l’eau dans les cales, du bois pourri, une odeur de renfermé, voilà ce qui nous attendait. Evidemment, Alex revient emballé de sa visite de l’extérieur du bateau. C’est à son tour d’avoir des étoiles dans les yeux. "Un catamaran ! On a ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article