Antilles

Zelma : les "batocopains"

Créez une alerte e-mail sur le thème "Antilles"

"Batocopains", ce mot rigolo est utilisé par les familles en voyage en bateau. Il désigne les équipages qui se découvrent des atomes crochus.

Notre voyage se déroule au rythme des destinations que nous découvrons, mais aussi au fil des rencontres. Et en bateaun les rencontres les plus évidentes sont avec d’autres équipages.

A Saint-Martin, nous avons eu un arrêt technique de plusieurs semaines dans le lagon. Comme de nombreux équipages y font de même, il nous a été alors aisé de rencontrer une autre famille, puis deux, puis trois. La vie avec des batocopains dans les parages s'est alors installée. Je vous raconte ?

A peine nous sommes-nous rencontrés que la confiance s’installe. Nous faisons partie du même monde. La confiance est telle que les enfants sont confiés aux parents que nous ne connaissions même pas quelques jours plus tôt.

Les enfants s’entendent à merveille quels que soient les âges, et passent d’un bateau à l’autre avec aisance. Le nombre de têtes blondes présentes à notre bord fluctue. Quelques-uns dorment chez nous, certains des nôtres s’installent ailleurs, tous partagent les couchettes. Il y a quelques jours au réveil, il m’a fallu un petit temps pour que je connecte mes neurones afin de retrouver le nombre d’enfants que j’avais à bord.

Et nous, les parents, nous en donnons à cœur joie. Pensez ! Des gens qui font la même chose que nous ! Nous passons d’un bateau à l’autre, pour boire en l’honneur du coucher du soleil et pour parler, parler, parler. Tout y passe : navigation, instruction des enfants, pêche, bons plans, tarifs d’antifouling, et parfois un peu plus personnel : vie de famille, galères à bord, etc. La sélection des copains ne se faisant pas par pays, c'est l'occasion de découvrir de nouvelles cultures et de nouvelles langues.

L’entraide peut être plus pratique. Celui qui a besoin d’un coup de main pour bricoler demande à l’autre. Celui qui a besoin d’un coup de pied aux fesses pour monter au mât se le fait donner. Et que tu me prennes les enfants pour que je puisse avancer. Et que l'on partage le trajet en annexe. Et que nous ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article