transatlantique

Tolimara : une année sabbatique en Catana 47, c’est sympa, non ?

Publié le 21 septembre 2017 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "transatlantique"

Notre tour de l'Atlantique s’est dessiné petit à petit, au gré des discussions en famille, entre amis, avec des voyageurs rencontrés sur des salons. Il faut avouer que nous étions partis avec une ambition beaucoup plus grande en termes d’escales et de destinations, avec entre autres le canal de Panama pour passer du côté de ceux qui vivent la tête en bas ! Sur une carte, ça n’est pas si loin que cela, mais c’est sans compter que nous ne prenons pas l’avion mais un bateau…

On est revenus sur terre, quand nous avons compris que, pour profiter pleinement d’un tour du monde, il fallait compter 2 à 3 ans, voire plus si affinités. C’est donc parti pour un tour de l’Atlantique (avec un peu de Méditerranée pour commencer). Notre objectif est surtout de ne pas nous presser, de s’arrêter au gré de la météo, de nos envies, de nos rencontres. Après, on verra si notre route imaginée correspondra à notre route réelle. Pour cette année sabbatique, nous avons loué un Catana 47, construit en 2010, mais avec un intérieur et un équipement entièrement refaits à neuf. Nous sommes partis début août, direction les Baléares, en compagnie d’amis venus faire les quinze premiers jours avec nous. Après deux semaines, le bilan est très positif. On va laisser derrière nous les petites tracasseries du démarrage, et partir explorer de nouvelles terres : Majorque, Ibiza, Formentera aux Baléares, puis direction le sud de l’Espagne et le Maroc, Les Canaries. Notre objectif est d’être au Cap-Vert vers la mi-novembre pour faire la traversée vers les Antilles début décembre.


 

Qui : Thomas, Lisa, Mathilde et Raphaël : les TOLIMARA

Bateau : Pouplier 3, Catana 47

Où : Autour de l’Atlantique

Blog : www.radiotolimara.blo

Partagez cet article