Océan Atlantique

Tolimara : aux BVI

Publié le 20 juillet 2018 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Océan Atlantique"

Les BVI sont constituées d’une cinquantaine d’îles et d’îlots différents. Après avoir rempli les formalités d’entrée, nous nous posons dans une crique déserte, nous sommes seuls au mouillage, peut-être est-ce le ballet des avions qui atterrissent et décollent au-dessus de nos têtes qui a fait fuir les autres bateaux ? Mais nous sommes à un kilomètre de l’aéroport pour récupérer nos nouveaux passagers : papi Bernard et mamie Edwige. Tout se passe comme prévu, huit mois sans voir les petits-enfants, ça commençait à faire un peu long, des deux côtés. Nous sommes ravitaillés clandestinement en magret séché maison, foie gras, saucisson, rosé, le tout soigneusement planqué dans des chaussettes ou chaussures au fond des sacs. Le temps de s’installer et de déballer tout cela, Raphaël ressort de l’eau avec deux langoustes pour le repas du soir. L’archipel forme une mer intérieure protégée et entourée par une multitude d’îlots qui offrent des abris pour tous les goûts en ne faisant que très peu de navigation. Nouvelle étape à Spanish Harbour sur Virgin Gorda, et donc nouvelle rencontre. Assis à la table d’à côté, une maman et ses deux fils, adolescents, et français ! Alléluia ! Frédérique est partie comme nous le temps d’une année pour une boucle atlantique avec ses deux fils. Le contact passe immédiatement. Ce sera l’occasion de faire un baptême de plongée, car ils ont tout l’équipement à bord. Sensations géniales, environnement magnifique, un vrai aquarium grandeur nature. Deuxième plongée le lendemain, sur une épave, cette fois-ci, le RMS Rhône sur Salt Island, en compagnie de tortues et de barracudas… Superbe ! Nos enfants nous quittent le temps des nav et plus pour s’installer durablement sur le bateau copain avec les autres ados. Ils s’entendent à merveille. On se régale à bord avec des menus dignes de Top Chef mi-gascon mi-local… Dès qu’il y a des langoustes et du foie gras, c’est toujours plus facile !


Qui : Thomas, Lisa, Mathilde et Raphaël : les TOLIMARA

Bateau : Pouplier 3, Catana 47

Où : BVI, océan Atlantique

Blog : www.radiotolimara.blog

Partagez cet article